Comment la France s'est-elle construite ? D'où vient le nom de chaque Province ? Leurs Spécialités et leurs Traditions...

Yves Denizot fait ses recherches et travaille seul, bénévolement. Si vous appréciez l'histoire comme il vous la raconte sur nos provinces historiques de France et souhaitez participer aux frais inhérents à la création, au maintien et aux articles de ce site,

Vous pouvez le faire sur Paypal.me - Merci de votre soutien

 

Une collection est en cours d'édition chez TheBookEditions, vous pouvez (vous) offrir le livre de chaque province

"Les Provinces Historiques de France"

L'AUVERGNE 2ème partie

27/03/2024

L'AUVERGNE 2ème partie

Waouh ! Dans cette deuxième partie, vous aurez un vrai régal pour les yeux tant les photos sont belles. L'Auvergne est vraiment à découvrir 💖. C'est un coup de cœur pour une région qui, comme nous l'avons vu dans la première partie n'est pas forcément très connue et c'est une erreur. C'est une région rude mais qui se révèle très attachante. Allons cette fois-ci visiter la chaîne des volcans qui, rappelez-vous, ne sont qu'endormis...

On ne peut la louper car elle se voit de loin ! Nous avons vu qu'ils se sont formés il y a 65 millions d'année mais quelle en est l'origine ? 

Pour le comprendre, il faut s'intéresser à la formation de la terre : cette boule de feu qui s'est détachée du Soleil et s'est en partie refroidie formant ainsi la croûte terrestre.

Cette croûte s'est brisée par endroits formant ce qu'on appelle des plaques tectoniques qui se déplacent d'où les tremblements de terre. Ainsi se forment des montagnes, des volcans... Tout cela est bien vivant. On a même l'information que la Méditerranée est vouée à disparaitre ! Pas de panique, c'est très lent... mais on distingue déjà que le Mont Blanc, par voie de conséquence, monte... A l'école, on apprenait qu'il était à 4 807m d'altitude ce qui est faux maintenant. 

Je vous détaille tout cela dans le livre et c'est vraiment passionnant ! 

 

Ici, revenons à nos volcans d'Auvergne : environ 80 entre les gorges de la Sioule et la grande Limagne.

Sur une quarantaine de kms environ, observez l'alignement incomparable de la chaîne des puys dont le Puy-de-Dôme "jeune de 11 000 ans", majestueux du haut de ses 1 465m.

Savez vous qu'il inspira de l'effroi à nos ancêtres arvernes ? Pour les rassurer, un sanctuaire dédié au Dieu Lug fut érigé.

Qui est le Dieu Lug ? Pour cela, il faut revoir mon livre sur le lyonnais. 😉 ou achetez-le dès maintenant en ligne.

Il est toujours au sommet du Puy-de-Dôme avec le premier observatoire météorologique implanté à la fin du 19ème siècle.

Les frères Michelin (nous en avons longuement parlé n'est ce pas ?), ont financé un Grand Prix de 5 000 louis d'or pour l'aviateur qui ferait en moins de 6h Paris-Puy-de-Dôme avec un passager de 75kg.

C'est en 1911 qu'Eugène Renaux réussit cet exploit en 5h 11minutes. Il aura fallu 3 années pour avoir le vainqueur !

 

En septembre, tous les ans, une épreuve chronométrée "le trophée T2C des Muletiers" a lieu. C'est un ancien chemin qui gravit en 15 virages en lacets numérotés les 350m qui mènent au sommet du Puy. mais si vous n'êtes pas sportifs, vous prenez le train électrique à crémaillère !

Le spectacle le plus grandiose étant le coucher du soleil. Les écarts de température entre Clermont et le Puy peuvent être considérables : en décembre 1879 à 6h du matin... moins 16° à Clermont et plus 4° au sommet du Puy. Phénomène dû au glissement des couches d'air froid, plus lourdes des hauteurs vers les dépressions.

 

C'est pour cela aussi que cette région a la réputation d'être rude d'ailleurs il faut être aussi résistant que les brebis rava ! Je rigole, heureusement, que les gens savent aussi s'adapter à ce genre de climat.

 

Le Puy de Gravenoire est couvert de sapins et tout au long des pages, je vous explique par quels phénomènes naturels, se sont construits ces volcans, les conséquences des coulées de laves qui révèlent un paysage couvert de genévriers, de genêts, de bouleaux, pins, épicéas face à la désolation du paysage volcanique.

Et parmi tout cela, de véritables oasis de fraîcheur que sont les lacs encaissés dans des rives escarpées comme celui d'Aydat. 

 

Les Puys, çà ne manque pas ! Celui de Vichatel, de la Vache, le grand Sarcouy appelé aussi le chaudron, le Pariou rude à monter..., le Puy Chopine, le volcan de Lemptégy (ancienne carrière de Pouzzolane)...

 

Ce qui manque pas également, ce sont les villes et villages fortifiés et les églises bien sûr !

Pontgibaud au bord de la Sioule.

La Sioule, au niveau de Montfermy, effectue quatre méandres coupé par une cascade. Magnifique ! 

Pontaumur et son église où une réplique fidèle de l'orgue qu'utilisait J.S. Bach résonne merveilleusement.

Voingt : patrimoine archéologique et une belle rando à faire pour aller au dolmen de la Pierre-Fade

Giat, 796 habitants où il y avait un château en bois avec des fossés. 22 foires par an depuis 1359 !! 

Herment et ses 3 jours festifs du 15 août : bal populaire, pétanque et retraite aux flambeaux sans oublier la procession du dimanche matin à la gloire de Saint Roch entouré de la bravade.

Vous souvenez vous de ce qu'est la bravade ? 

Retournez donc voir le livre sur la Provence... dans cette édition, je vous décris les différentes façons de tirer les salves.

Orcival et sa basilique fondé par les moines de la Chaise-Dieu, niché au fond d'un vallon arrosé par le Sioulet. Joli village aux toits de lauzes.

Pour bâtir la basilique, le maitre d'œuvre fut obligé de détourner le lit de la rivière et d'entailler la montagne ?!

Mais pourquoi ? Réponse page 37 et 38.

A son intérieur, la très célèbre Vierge d'Orcival, en noyer aux parements d'argent et de vermeil. Lors des processions, elle est portée à dos d'hommes aux pieds nus ! RESPECT

Cordès et son château, manoir des 13 et 15ème siècles restauré par le maréchal d'Alègre dont la pierre tombale demeure dans la chapelle.

11 avril 1512, il commande l'arrière-garde à la tête de 400 gens d'armes près de Ravenne (les ancêtres de nos gendarmes) et assure la victoire au prix de la vie d'un de ses fils. Fou de douleur, il se précipite seul dans la mêlée et meurt au combat.

 

QUESTION D'ÉCOLE

Si je vous dis 1515 ? Vous serez nombreux à répondre...

mais savez vous pourquoi elle a eu lieu ? Ah ah ! Hé oui, vous devez acheter le livre pour la réponse 😉

Quelques pages d'histoire en plus...

 

Heume-l'Eglise, ben oui forcément, il y a une église ! Modillons et chapiteaux des 12 et 13ème siècles et sa vierge en majesté en bois polychrome du 13ème siècle en sont les attraits principaux.

Ah ! C'est quoi un modillon ? Vous avez la photo page 47 😉

Saint-Saturnin, bourg médiéval avec une superbe église romane, un château royal et ses vestiges de murs d'enceinte.

Trois femmes y ont séjourné. La reine Margot, sa mère Catherine de Médicis et sa grand-mère Madeleine de la Tour d'Auvergne qui s'est marié avec un bel italien Laurent de Médicis... richissime...

Catherine devient Reine de France en épousant Henri II. Oh ! elle n'était pas très belle mais avait un très bon compte en banque !

De ce mariage, elle a une fille qui lui cause bien du souci : Marguerite dont je vous conte l'histoire en détail dans mon livre. Passionnant comme toujours toutes ces intrigues...

Le château est maintenant un hôtel de grande classe classé par Michelin comme "une folie". Le vie de château en somme !

Randol et son abbaye

Saint-Amand-de-Tallende avec la maison qui était la propriété de la famille de la Tour d'Auvergne... et son pont médiaval sur la Veyre.

Les gorges de la Monne, le dolmen de la Grotta à Cournols...

 

Issoire en allant ver le sud, direction du Cantal

En son lieu, l'une des plus spectaculaires églises romanes d'Auvergne, l'abbatiale Saint-Austremoine sans oublier la Tour de l'Horloge, ancien beffroi et rendons hommage à Jean le Fier, horlogeur, père de Saint-Austremoine.

Ville attractive et dynamique dans le domaine métallurgique de l'aluminium, équipements automobiles, alliages spéciaux pour l'aéronautique et le spatial...

 

Le château d'Hauterive et ses jardins du 17ème siècle.

Celui de Parentignat et sa collection de tableaux exceptionnels acquise par l'historien d'art Georges de Lastic.

Usson, restes d'un château où fut assignée à résidence la fille de Catherine de Médicis... le reine Margot.

 

Sauxillanges, Mailhat, Nonette, Perrier mais non... rien à voir avec la source... tous à visiter avec leurs vestiges et leur histoire.

A souligner la curiosité locale de La Couze Pavin : des grottes artificielles creusées dans des matériaux volcaniques. Au moins 300 ! Habitées jusqu'à la fin du 19ème siècle.

 

Tourzel-Ronzières au passé viticole. Au puy d'Ysson, une très belle vue. Colamine-sous-vodable et son église émouvante de simplicité.

Boudes et son vin de qualité assez confidentiel pour être recherché et apprécié par quelques connaisseurs subtils 😉

 

La Vallée des Saints ! Des pyramides rouge et ocre hautes de 10 à 30m digne d'un décor de cinéma là où, à une époque vivait la mastodonte d'Auvergne dont quelques cousins sont réfugiés en Afrique...

 

Saint-Germain-Lembron, petite ville au cœur d'une région agricole où subsistent quelques toits en bicorne très répandus dans la région. 

Le château de Villeneuve-Lembron érigé par Rigault d'Aureille qui servit sous 4 rois ! Sacré diplomate.

Mareugheol, un bel exemple de village fortifié moyennageux

Saint Nectaire bien connu pour son fromage et ses sources thermales dont les grottes du Cornadore à visiter absolument.

Les mystères de Farges : anciennes habitations creusées dans du tuf blanc servent de caves d'affinage au Saint Nectaire et de décors à différents spectacles son et lumière etc.

Le château de Murol visité par Maupassant qui en fit l'éloge (pages 81 à 83 du livre)

 

LA PLAGE A LA MONTAGNE : le lac Chambon

 

Besse-et-Saint-Anastaise au climat rude mais si vous recherchez des produits du pays, allez donc par les ruelles pavées bordées de maisons en pierre grise volcanique... et profitez de toutes ses fêtes (celle de la Saint-Cochon, de la Vierge Noire, de Saint Mathieu, de la Bavajade...)

A super-Besse, c'est le ski qui est à l'honneur !

 

Situé près du Puy de Montchal, le lac Pavin du latin pavens = effrayant ??? Oui car par temps d'orage, ses eaux profondes deviennent si sombres qu'elles en sont effrayantes... 

 

La chapelle Notre-Dame de Vassivières là où une vierge noire prend ses quartiers d'été lors de la Montade pour redescendre en septembre à la Dévalade. Juste à côté, une source miraculeuse La Chapeloune.

Le lac de Montcineyre en forme de croissant, Saint-Pierre-Colamine et le site troglodyte qui pouvait abriter jusqu'à 600 personnes... 70 pièces sur 5 étages !! Impressionnant. Une curieuse colonne argileuse coiffée d'un bloc de roche appelée Cheminée de fée de Cotteuges.

 

Saurier qui nécessite une QUESTION D'ÉCOLE :

qu'appelle-t-on une végétation halophyte ? Voir page 93 ou allez visiter ce village blotti au bord de la Couze Pavin 😆 Voir aussi la source de la Tête de Lion...

Saint-Floret et son pont médiéval de la Pède surmonté d'un oratoire à la Vierge en Majesté du XIIIème siècle.

 

AUTRE QUESTION D'ÉCOLE :

que signifie "Vierge en Majesté" ? Aurez vous la réponse dans mon livre ? Vous ne le saurez qu'en le lisant...

 

Champeix, les ruines du château du Marchidial et l'église Saint-Jean qui surplombe le village.

Montaigut-le-Blanc avec lui aussi son château au sommet... De très beaux villages

 

Partons dans la nature au Massif du Sancy surgi il y a 900 000ANS à parcourir à la fin du printemps pour admirer le lis martagon, la grande gentiane, l'anémone soufrée, un véritable enchantement avec sa faune préservée, ses cascades d'eaux vives et ses lacs immobiles et profonds !

Le plus haut lac d'Auvergne est le lac de Guéry (1244m alt.) là où... on peut pratiquer la pêche au trou... comme chez les esquimaux !!

La vallée du Val d'Enfer très dangereuse qui a valu 4 morts ce mois de février 2024...

 

Le Mont-Dore : établissement thermal

Les Roches Tuilière et Sanadoire séparées par une vallée glacière dont j'explique la caractéristique page 104.

Le lac de Servières, le col de la Croix Saint Robert (fermé à la circulation en hiver), la vallée de Chaudefour avec la découverte de plantes rares (tout cela est bien sûr détaillé dans mon livre)

Le lac Chauvet... Chastreix 231 habitants, pas d'hôtel ni camping, juste une église.

La Tour d'Auvergne au passé prestigieux, berceau de la famille du même nom dont le comte de Turenne dont nous avons parlé.

 

Bon, qui n'a jamais entendu parler de La Bourboule ? Dotée d'équipements de soins importants avec les thermes Choussy et les Grands Thermes. Réservée à une certaine mondanité... elle est aujourd'hui la plus importante station thermale de France pour enfants.

 

Murat-le-Quaire et la maison de La Toinette et la grange de Julien : un siècle de la mémoire collective de ce village mis en scène.

A perte de vue, la Banne d'Ordanche, la Roche Vendeix et à cet endroit, je vous raconte l'histoire d'un drôle de coco : Aimerigot Marcheix.

Tauves, son marché, son église comme de bien entendu... et le menhir de la pierre des Quatre-Curés. Sur la photo de la page 123, moi j'y vois une tête d'oiseau, la verrez vous aussi ? 

Singles tout près du lace de Bort-les-Orgues, ancien village de mineurs.

Meisseix également une ancienne mine. C'est marrant, on y fait l'école comme en 1930 😉😀

Avèze... un village et un apéritif 

ALLEZ ON PASSE DANS LE CANTAL

Nature généreuse et riche patrimoine, un nombre incroyable de rochers, des lacs, gorges encaissées, forêts et châteaux, villages avec leurs églises romanes à clocher peigne.

 

A Champs-sur-Tarentaine se trouve le laboratoire de recherche sur la foudre et les orages : de belles photographies à prendre comme vous le verrez page 130.

 

Lanobre et le barrage de Bort-les-Orgues, le château de Val très élégant digne d'un conte de fées... Trémouille, Saignes, Ydes-Bourg, Champagnac, Chastel-Marlhac, Sauvat, le château d'Auzers (même famille depuis 650 ans !) et sa toiture de lauzes...

Tous ces villages méritent qu'on y passe et j'en décris les particularités à chaque page tout comme pour : 

  • Les barrages : de Vaussaire, de l'Aigle
  • Les lacs : de lastioulles, de la Crégut
  • Le plateau volcanique du Cézallier offre un paysage étonnant

 

Allanche et sa fête festive avec ses troupeaux... tiens, chantons !

et dansez c'est un air entrainant n'est-ce-pas ?

 

Les cascades en Auvergne rivalisent de beauté et l'une des plus belles est celle de la Terrisse.

Le cirque d'Artout, là où les chamois passent des monts Dore au monts du Cantal.

 

Saint-Alyre-ès-Montagne, la Godivelle et ses lacs quant au village, il a la plus grande fontaine du département, Devinez un peu ce que vous verrez à Egliseneuve-d'Entraigues ?  Bon... neuve elle le fut... il y a longtemps...

Sur la commune de Saint-Genes-Champespe se trouve le lac de la Landie.

Montboudif 165 habitants

 

QUESTION D'ÉCOLE 

Qui est né à Montboudif et fut un grand nom de notre vie politique ? 

 

Condat a trouvé sa solution face à la pénurie de médecins : depuis 2019, elle a adopté la solution de télémédecine permettant aux infirmiers locaux de prendre en charge leurs patients via le recours à des instruments médicaux connectés. 

C'est la ville des solutions car pour avoir des revenus complémentaires entre les deux guerres, les Condatais deviennent "toiliers" càd marchands ambulants de toile.

 

Marcenat, Landeyrat et son vélorail, la cascade des Veyrines, Ardes-sur-Couze divisé en deux parties et son "Doigt de Mercoeur".

Passons par la Vallée de Rentières et ses curieux rochers volcaniques et visitons Brion où à l'ancienne, les négociations se soldent par un "tope là" de la main.

Valbeleix et puis...

 

VOYONS LES MONTS DU CANTAL

Vallées glaciaires, planèzes, sommets majestueux et toujours des puys comme celui de Griou, le Plomb du Cantal (point culminant), le puy Mary...

 

Aurillac 856... année de naissance du comte Géraud d'Aurillac. Il fonde une abbaye bénédictine là où un certain Gerbert étudiera et deviendra le 1er pape français sous le nom de Sylvestre II. J'en parle longuement dans mon livre "Comment la Gaule devient la France"

 

QUESTION D'ÉCOLE 

Savez vous ce qu'étaient les "sauvetés" ? Réponse page 165 et 166

 

Aurillac n'est pas Cherbourg et pourtant, il y a beaucoup de parapluies... elle fut longtemps la capitale du parapluie ! Et si vous voulez acheter du pain dans un décor somptueux : allez donc chez Christian Vabret au château de Salles !

Les gorges de la Jordane, le lac des Graves : nuit en roulotte, le rocher de Carlat, le lac de Saint-Etienne-Cantalès, le puy Chavaroche...

 

LE PAYS DES CASTAGNIERS

Longs plateaux coupés de vallées verdoyantes

 

Laroquebrou, cité médiévale et un très beau chateau

Le lac d'Enchanet (17kms de long) qui abrite une grande héronnière.

Siran et son musée de l'accordéon

Nieudan, Saint-Victor du Cantal, Arpajon-sur-Cère et le jardin du diable ?, Omps, le château de la Plaze, Marcolès, Maurs à l'intérieur de remparts au cercle quasi parfait, Mourjou et sa foire à la châtaigne, Vieillevie sur les bords du Lot, Montsalvy... nous sommes dans des cités fortifiées et on continue...

Murat et le rocher de Bonnevie (ancienne cheminée volcanique) et la fête du cornet : Que c'est bon les glaces en cornet évidemment !

 

QUESTION D'ÉCOLE : 

Qu'est ce que la diatomite ? Un indice : gisement à Foufouilloux

et explications pages 184 à 188.

 

Chalinargues et la forêt de Pinatelle, le rocher de Bredons et son prieuré, Bredons est un hameau d'habitat traditionnel, Prat-de-Bouc et son domaine de ski nordique, le château d'Anterroches "Messieurs les Anglais, tirez les premiers"... Dienne, le rocher de Laqueuille où il y avait un temps dédié à la déesse Diane, les trois vallées glaciaires de l'Impradine, du Falgoux et de la Rhue à découvrir après les Quiroux du plateau de Limon.

 

Le Falgoux et son cirque glaciaire : ski de fond et raquettes

Saint-Vincent-de-Salers, Mandailles-Saint-Julien, Salers reconnu comme l'un des plus villages de France qui a aussi donné son nom à une race de vaches rustiques et bien sûr au fromage qui lui aussi... a du caractère.

 

QUESTION D'ÉCOLE : 

Connaissez vous la particularité de ces vaches ? Vous pouvez suggérer vos réponses dans les commentaires...

 

Fontanges, on repart dans le médiéval et la duchesse de Fontanges était réputée comme l'une des plus belles femmes de Versailles ! Il est vrai que sur le médaillon page 202 de mon livre, elle ne laisse pas insensible...

plus de château aujourd'hui mais une statue de l'Immaculée Conception et une chapelle creusée au sommet du rocher de Saint Michel.

Tournemire et le château d'Anjony, Mauriac est la plus ancienne ville du Cantal : à voir la basilique Notre Dame des Miracles, le château de la Vigne sur la commune d'Ally qui appartient à la famille Fayet de la Tour (collection de 4 500 voitures miniatures et 1 500 poupées venant du monde entier), Riom-ès-Montagnes, Apchon est un bourg blotti entre deux masses volcaniques, Colliandres et son église massive et puis une vedette : "la Marcelle" dont je vous conte une histoire vraie vécue dans son bistrot.

Saint-Hyppolite, chapelle au milieu des pâturages... reposant après tous volcans et rochers.

Cheylade, Trizac et sa foire aux bestiaux ah ! Et les carrés et croquants de la biscuiterie Raynal.

 

La station du Lioran encerclée par les sapinières : de belles randonnées et le ski bien sûr en hiver : ski alpin, de fond, raquettes et chiens de traineau.

Vic-sur-Cère au cœur d'un pays de plateaux et de ravins "Carlades", une belle halte à faire au Parc des Sources.

Thiézac et la chapelle Notre Dame de Consolation où Anne d'Autriche est venu prier et qu'est ce qui s'est passé après ? Réponse page 217

 

Savez vous qu'Anne d'Autriche était d'origine espagnole ? Non ? Toute son histoire dans mon livre.

 

Le hameau de Niervèze et sous le Puy Gros, une ferme-bloc : tout sous le même toit, Saint-Jacques-des-Blats, le château de Pesteils à la belle allure, Carlat construit sur un plateau basaltique, le hameau de Ronesque est typique du Cantal, le château de Messilhac, Jou-sous-Monjou et son église, Pailherols et sa vierge miraculeuse, Saint-Flour du nom de celui qui évangélisa la région au Vème siècle : une belle photo avec sa ville haute et sa ville basse !

Le château de Ternes, bien restauré à découvrir

L'église de Roffiac et les restes du château pas comme celui du Sailhant à la forme triangulaire afin d'épouser l'éperon basaltique sur lequel il est construit.

Admirez le viaduc de Garbit construit par Mr Eiffel... élégant !

Faverolles et le château de Chassan, les ruines du château d'Alleuze, Pierrefort, Brezons, la chapelle de Turlande, Laussac...

 

La Margeride est un massif montagneux granitique : faune variée, rivières à truite, flore de montagne, landes couvertes de genêts et de bruyère etc.

 

LA MARGERIDE CANTALIENNE

 

Ruynes-en-Margeride et son écomusée consacré à l'étude de la société rurale.

Loubaresse et la Ferme de Pierre Allègre : découvrez la vie d'une famille margeridienne à la fin du 19ème

siècle !

Signalauze et l'Ecole de Clémence Fontille où l'enseignement primaire des années 1930.

Chaliers entièrement restauré avec des matériaux locaux.

 

Le mont Mouchet, l'un des principaux centres de résistance en 1944 et son mémorial.

 

Chaudes-Aigues et sa station thermale : eaux les plus chaudes d'Europe 82° !!!

 

Alors ne vous brûlez pas car je vous donne RV pour une autre province LE BÉARN 

 

Et tout cela avec un immense merci pour cette découverte de l'Auvergne 

 

QUELQUES ÉTAPES A FAIRE POUR VOUS RESTAURER SUR LE PARCOURS DE CET ÉPISODE 2 DE L'AUVERGNE

 

Des haltes à faire bien sympathiques :

L'auberge de la Moreno chez Alexandra et Raphaël Dubernet : cuisine 100% auvergnate 

Au moulin de Villemonteix, le meunier vous fait vivre son quotidien

La Ferme des Prades, l'une des meilleures tables d'hôte du Cantal

Le Bistrot l'Ecir et l'Angélique près de Compains pour une cuisine du terroir

Au château de Salles, à la boulangerie...

Fromage d'Auvergne à la Grange de Haute Vallée

L'auberge des Montagnes cuisine du terroir copieuse et soignée

 

A bientôt !