Comment la France s'est-elle construite ? D'où vient le nom de chaque Province ? Leurs Spécialités et leurs Traditions...

Yves Denizot fait ses recherches et travaille seul, bénévolement. Si vous appréciez l'histoire comme il vous la raconte sur nos provinces historiques de France et souhaitez participer aux frais inhérents à la création, au maintien et aux articles de ce site,

Vous pouvez le faire sur Paypal.me - Merci de votre soutien

 

Une collection est en cours d'édition chez TheBookEditions, vous pouvez (vous) offrir le livre de chaque province

"Les Provinces Historiques de France"

LE LANGUEDOC - 1ère partie

24/08/2021

LE LANGUEDOC - 1ère partie

En route pour cette belle province du Languedoc, en grande partie la Narbonnaise première des romains... sous la domination des Francs le duché de Septimanie devint bientôt indépendant. 
Il se confondit en 849 avec le Comté héréditaire de Toulouse. 

 

Mais avez-vous une idée pourquoi Georges Frêche, président de la région Languedoc, était appelé le "septimaniaque ?"

Vous trouverez l'explication dans le livre sorti tout chaud de chez mon éditeur "TheBookEditions" où vous pouvez construire votre collection des Provinces Historiques de France au fur et à mesure de mes écrits... C'est bientôt la rentrée des classes et je suis prêt à parier que vos enfants trouveront l'histoire bien plus rigolote à apprendre de cette façon !

Quant à vous, chers parents, vous aurez à disposition des guides où visites, anecdotes et traditions culinaires vous permettront de voyager en découvrant ce qui fait la réputation de chaque région mais aussi leurs beautés cachées.

 

Revenons à notre province du Languedoc : 

C'est la plus vaste province historique de France !

De Toulouse au Rhône, de la Méditerranée au Puy-en-Velay au nord.
Elle est toutefois moins étendue que l’ancien comté de Toulouse, les rois de France ayant gardé une certaine rancune à son égard (voir le chapitre rattachement à la France)
Les comtés du Quercy (Cahors) et du Rouergue (Rodez) seront rattachés à la Guyenne (Bordeaux)
Le Valentinois (Valence) ira au Dauphiné, Avignon sera confisqué par le Pape (vous saurez pourquoi dans le chapitre rattachement), le marquisat de Provence retournera à la Provence (géographiquement parlant, ça se comprend)

 

Son nom vient de la langue parlé "langue d'Oc" quant à son blason, il représente les armes de la famille des Comtes héréditaires de Toulouse. 

 

Dans le livre, je vous explique en détails pourquoi son rattachement à la France fut douloureux mais sachez déjà que le comté de Toulouse jouissait d'une grande autonomie et se sentait plus proche du royaume d'Aragon en Espagne.

 

Il est évident que la religion va se mêler de ce qui la contrarie... toujours question de pouvoir et d'imposer "la bonne parole."

Au nom de Dieu (pauvre de lui...), les livres dits "impurs" sont brûlés, les gens torturés et mis sur le bûcher...

 

Tout cela tourne au cauchemar avec un aventurier prêt à tout : Simon de Montfort  dont la devise est :

"Tuez-les tous, Dieu (décidemment, il a bon dos...) reconnaîtra les siens !"

 

A Carcassonne, serait-ce un instant de bonté ? Les habitants peuvent quitter la ville mais... quasiment nus sans rien à emporter...

En fait, c'est grâce à Raimond-Roger de Trencavel qui se livre pour que la population soit épargnée. 

 

Devenu un héros local, il est dignement fêté et si vous fréquentez les fêtes médiévales, vous y rencontrerez beaucoup de ses fans ;-)

 

 

Bien sûr, la guerre continue... Pourquoi s'arrêter en si bon chemin ?!

 

Pierre II, le roi d'Aragon sera tué à la bataille de Muret en voulant secourir son ami, le comte de Toulouse...

Simon de Montfort lui, trouvera la mort lors du siège de Toulouse mais nous ne pleurerons pas sur ce triste sort, n'est-ce-pas ? 

 

Bon d'accord, cela n'arrête pas les combats de continuer de plus belle et le Pape s'en mêle et convoque le Comte de Toulouse qui doit d'abord "expier ses fautes" : 

Il doit se flageller sur les marches de Notre Dame et accepter des conditions de paix draconiennes :

  • Les vicomtés de Carcassonne, d’Albi et de Béziers sont annexés au domaine royal. 
  • Il doit marier sa fille au frère de Saint Louis, Alphonse de Poitiers qui lui succèdera après sa mort.

 

Quatre générations plus tard, le Comté de Toulouse est définitivement rattaché à la France.

 

Mais pour éradiquer l'hérésie cathare, l'Inquisition (ça ne rigole pas...) s'impose.

Toute peine méritant salaire, le Pape prendra Avignon pour sa demeure (le roi de France ne voulant pas annexer cette ville de l'empire germanique mais rappelez-vous "une balade à Canossa" relatée dans mon livre)

 

                                                            palais des Papes à Avignon

 

Faisons un tour des traditions et spécialités de cette première partie du Languedoc

Toulouse !

 

Impossible d'évoquer cette ville sans penser à Claude Nougaro 

         

 

Il décrit si bien sa ville :

  • l'eau verte du canal du midi (un véritable exploit, un ouvrage gigantesque entreprit par Pierre Paul Riquet)
  • la brique rouge des minimes (quartier du nord du centre-ville)
  • un torrent de cailloux roule dans ton accent

                                trop sympa ! Entrainez-vous

 

  • Ta violence bouillonne jusque dans tes violettes (fleur emblématique de Toulouse)
  • L'église Saint Sernin illumine le soir (l'une des plus grandes églises romanes d'Europe)
  • On se traite de con à peine qu'on se traite (Bou du con, putain ! )
  • C'est peut-être pour ça malgré ton rouge et noir (couleurs de l'équipe de Rugby, 21 fois champions de France !)
  • C'est peut-être pour ça qu'on te dit ville rose (couleur des briques utilisées pour les constructions)
  • Je revois ton pavé ô ma cité gasconne 

 

Toulouse est à la frontière du Languedoc (rive droite) et de la Gascogne (rive gauche)

 

  • Est-ce l'Espagne en toi qui pousse un peu sa corne ? (allusion au royaume d'Aragon)
  • Voici le Capitole, j'y arrête mes pas... 

 

 

Et la suite dans mon livre.

 

Une fête traditionnelle de Toulouse est le Grand Fénétra et si vous voulez la recette de ce gâteau de famille... elle est... devinez où ? Sur mon livre bien sûr avec l'histoire du p'tit cachou LaJaunie.

 

Allez, nous quittons cette belle ville de Toulouse et Claude pour déguster le cassoulet de Castelnaudary qui doit être fait dans les règles de l'art et savouré sous la bienveillance de la confrérie du cassoulet !

 

Si vous aimez les meubles d'art, c'est à Revel que vous devez vous arrêter.

 

La Montagne Noire alimente les lacs réservoirs destinés à fournir le canal du Midi dont le plus grand est le lac de Saint Ferréol mais ne quittez pas cette région sans passer par Lastours et ses quatre châteaux !

 

Visitons maintenant le Minervois :

région typique du sud de la France, entre la Montagne Noire et le Canal du Midi avec ses gorges de Brian à Minerve et son vin dont le muscat de Saint Jean de Minervois qui étonnera plus d'un amateur de bons crus.

 

Plus au sud, dans la vallée de l'Aude, l'incontournable Cité de Carcassonne ! Ensemble architectural médiéval le plus beau de France dont la vue de l'autoroute est absolument "imprenable"...

 

Au sud-est, ce sont les vins de Corbières renommés pour ses vins rouges (très bien avec le cassoulet).

 

Lagrasse que vous trouverez sur votre chemin est l'un des plus beaux villages de France et pourquoi ne feriez-vous pas une retraite en son abbaye ? Oasis de paix et de sérénité. 

 

Abandonnons le cassoulet et goûtons à la blanquette de Limoux ! Plat de viande ou vin blanc ? 

Qui a la réponse ? Mon livre ! ha ha

 

Vous découvrirez son histoire et pourquoi avoir choisi ce nom de blanquette...

Et vous aurez plusieurs photos d'une fête que j'adore tout particulièrement : celle des Fécos !

 

En voici un petit aperçu : 

  et croyez-bien que la gestuelle est bien orchestrée et a une signification précise à découvrir dans... :-)

 

Vous y découvrirez aussi l'histoire du curé de Rennes le Château, Béranger Saunière et pour les amateurs de trésor, sachez que celui du curé n'a pas encore été trouvé !

 

Qui était vraiment ce curé ? Et pourquoi le curé de Cucugnan se servira de cette histoire pour ramener ses paroissiens à la foi ? 

 

Maintenant, visitons Montségur, dernier repaire des "hérétiques" cathares où l'histoire fait rage.

Neuf mois de siège ! Un gigantesque bûcher pour les 200 cathares qui refusèrent de renier leur foi.

 

90 Km plus loin, par la petite route tortueuse du défilé de Pierre-Lys, nous finissons à La Tour de France et nous nous rapprochons de la mer.

C'est le Bas-Languedoc, parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée avec ses plages, ses étangs, ses vins, sa flore, sa faune et ses sites classés... De quoi régaler tous nos sens. 

 

Narbonne, ancienne capitale de la Narbonaise, province romaine qui allait de Nice à Perpignan et dans la vallée du Rhône jusqu’à Vienne. Lieu de fouilles qui sera regroupé au musée Narbo Via.

 

Béziers et sa fête du chameau

Pézenas et sa fête du poulain

 

Les traditions ancestrales se perpétuent et sont l'objet de fêtes atypiques et réjouissantes !

 

Agde où le canal du Midi ne traverse pas l'Hérault sur un pont canal : la faible altitude ne le permettant pas alors vous y verrez l'ingéniosité de Riquet qui créa une écluse ronde ! Fait unique qui vaut bien qu'on s'y arrête.

 

Poussez donc jusqu'à la station balnéaire du Cap d'Agde avec son port de plaisance, l'Ile des loisirs et ses boites de nuit, Aqualand, l'immense plage Richelieu, son centre naturiste... bref, le paradis des vacanciers !

 

Continuez jusqu'à l'étang de Thau où les fêtes continuent :

La fête du printemps avec Maître Pierre

La course à la bigue

Le bœuf de Mèze

 

Et prenez le temps de déguster les huîtres de Marseillan ! 

Chez Tarbouriech, elles sont excellentes... hum... 

 

Vous pouvez continuer avec la Macaronade, plat du dimanche qu'on mange en famille selon la tradition

 

Pour le soir, comparez en dégustant les huîtres de Bouzigues "Chez la Tchepe"

 

Et si vous avez besoin de vous "requinquer", Balaruc-les-Bains a sa station thermale !

 

Entre deux journées de soins, allez donc visiter le beau village de Sète où notre poète Georges Brassens repose en paix !

    "Une nuit avec Georges", croyez-vous cela possible ?

 

Sète, c'est aussi les fêtes de la Saint Louis du mois d'août dont le summum est la finale du tournoi de joute et ce n'est pas une mince affaire : transmis de génération en génération, ce combat, organisé pour la première fois en 1666 dont les règles sont les mêmes, est une véritable guérilla pour l'honneur de sa ville !

 

Voici Aurélien Evangélisti qui incarne bien cette rage de vaincre 

 

 

A Frontignan, pays du muscat, le poète Paul Valéry entend peut-être déclamer son poème de 512 vers "La Jeune Parque"  sur une belle musique de Chopin... 

 

Pause déjeuner ? Vous n'aurez que l'embarras du choix entre :

la bourride sétoise, le frescati, les encornets ou les moules farcis, la bourride, la soupe de poisson à la sétoise, la tielle, les zézettes... 

 

Et voilà terminé la première partie du Languedoc, rendez-vous pour découvrir :

  •      Dans la région de Montpellier et de Nimes
  •      Puis dans l’Albigeois (département du Tarn)
  •      Le Gévaudan (département de la Lozère) 
  •      Le Vivarais (département de l’Ardèche) 
  •      Et le Puy-en-Velay (département de la Haute Loire) 

 

 

                                                                   A bientôt !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LE LANGUEDOC - 2ème partie LA NORMANDIE - 2ème partie