Comment la France s'est-elle construite ? D'où vient le nom de chaque Province ? Leurs Spécialités et leurs Traditions...

Yves Denizot fait ses recherches et travaille seul, bénévolement. Si vous appréciez l'histoire comme il vous la raconte sur nos provinces historiques de France et souhaitez participer aux frais inhérents à la création, au maintien et aux articles de ce site,

Vous pouvez le faire sur Paypal.me - Merci de votre soutien

 

Une collection est en cours d'édition chez TheBookEditions, vous pouvez (vous) offrir le livre de chaque province

"Les Provinces Historiques de France"

1 2 3 4 5 6

LA BRETAGNE 3ème partie

23/07/2023

LA BRETAGNE 3ème partie

Nous voilà à Quimper,

capitale de la Cornouaille bretonne, chef-lieu du département du Finistère.

 

La vieille ville est très agréable et vous ne pourrez pas rater la cathédrale Saint-Corentin qui domine la ville de ses deux flèches de style néo-gothique. Située à l'intérieur des terres sur les rives de l'Odet, vous serez ravis de flâner place Terre au Duc.

Sa principale renommée est la faïence fabriquée depuis 1708 dans le quartier historique de Locmaria.

Si vous voulez une belle vareuse ou un caban, c'est au Glazik qu'il faut aller... "LA" référence depuis 1928.

Le calvaire de Quilinen, sans doute du milieu du 15ème siècle mérite vraiment qu'on s'y attarde.

 

Quimperlé est une ville-pont née à l'endroit où se trouvait le premier pont à la confluence de la rivière Ellé avec l'Isole pour former la Laïta, réputée pour ses saumons...

 

Est il besoin de parler des huitres de Belon au goût spécifique grâce au mélange d'eau douce et d'eau salée ? Miam miam... les amateurs se régalent !

 

Pont-Aven est aussi une ville-pont (il y en aura d'autres) devenue la cité des peintres par le bouche à oreille d'un jeune peintre : Henry Bacon qui, en 1864, découvre ce qu'il appelle "le plus joli village de France"...

 

Un peintre plus connu est Gauguin qui choisira la pension de Marie Jeanne Gloanec qui est à deux francs ! C'est à l'auberge d'Angélique Marie Satre qu'il immortalise "la belle Angèle" actuellement au musée d'Orsay.

 

Et puis, bien sûr, les fameuses galettes de Pont-Aven mises à l'honneur dans un film de 1975 :

 

Un dragon surgit de la mer à marée basse... si si... et l'un de ses plus vieilles maisons est la taverne des Korrigans. Le festival des filets bleus est un hommage aux pêcheurs de sardines : tout le monde est en costume breton.

En parlant de sardines, la conserverie Gonidec (thons, maquereaux etc) et la conserverie Courtin réputée pour ses confits de Saint-Jacques et sa cotriade à la concarnoise sont à visiter.

 

Merveilleux ! Les iles des Glénan : cinq iles principales et un chapelet d'ilots et de récifs formant un cercle. C'est là que vous avez l'Ecole de Voile des Glénan "LA" référence mondiale de l'enseignement de la voile.

 

Bénodet, Pont-l'Abbé (encore une ville-pont) c'est la capitale du pays bigouden là où les coiffes des femmes atteignent jusqu'à 50 cm de hauteur en référence, parait il, au phare d'Eckmühl...

 

Un drôle de nom me direz vous pour un phare... et c'est la faute à Napoléon !

Eckmühl est en Bavière. Nous sommes en 1809 et Napoléon doit intervenir en Espagne suite au soulèvement de Madrid. C'est alors que l'Autriche en profite pour se venger d'Austerlitz et envahit la Bavière qui est une alliée de la France.

C'est le Maréchal Davout qui sauve la situation à... Eckmühl et en remerciement, Napoléon le nomme Prince de cette ville. (rien que ça)

La fille de Davout lègue en 1892 la somme de 300 000 francs en or pour la construction d'un phare en Bretagne en souvenir de son père... Bon, tout le détail et plus encore dans mon livre

 

Guilvinec, le plus important port pour la pêche artisanale, très vivant avec ses quais et ses 98 bateaux de pêche qui débarquent lotte, raie, langoustine etc.

 

Notre Dame de Tronoën est une chapelle de pèlerinage du XVème siècle, située dans la baie d'Audierne. Son calvaire est le doyen des grands calvaires bretons. Il est impressionnant. 

 

Chaque livre de ma collection "Provinces Historiques de France" est imagé avec de très belles photos qui le rend très agréable à lire, sert de guide touristique et bien sûr de livre d'histoire !

 

Pouldreuzic, siège social de la société Jean Hénaff, simple agriculteur devenu maire de son pays, célèbre pour son pâté et le début de l'histoire commence par des petits pois et des haricots verts... comme le raconte un natif du pays dans son Cheval d'Orgueil

 

Ah ah, vous pensiez y échapper ? Non point... QUESTION D'ÉCOLE

Qui est ce natif ? 

 

Audierne port de pêche et de plaisance situé sur l'estuaire du Goyen. On y débarque des poissons nobles comme le bar, la dorade, le saint-pierre, la lotte... la navigation est difficile dans cette région ouverte aux vents du large tout comme à la Pointe du Raz, la Baie des Trépassés et l'ile de Sein.

 

Il faut dire que le mauvais temps y est fréquent offrant des spectacles grandioses et effrayants. Les naufrages y sont nombreux.

C'est d'ailleurs de cette façon qu'est mort le père de "Bibendum" le 26.05.2006

  Vous connaissez n'est ce pas ? 

 

QUESTION D'ÉCOLE : savez vous pourquoi la baie des Trépassés porte ce nom ? 

allez page 36 du livre

 

L'endroit est sauvage et l'atmosphère assez pesante.

 

De la pointe du Raz, on dit "que nul n'a passé sans peur ou sans douleur"... ce n'est pas vraiment rassurant mais quelle beauté !

 

Douarnenez, Port-Rhû, Tréboul... collection de vieux gréments, port de plaisance, les sardiniers amarrés aux môles du port du Rosmeur et Penn Sardin où il y a une boutique dédiée à la sardine en boite artisanale à l'ancienne.

Penn Sardin veut dire "tête de sardine" et c'est aussi le nom donné à la coiffe des femmes de ce port.

 

On ne peut passer à Douarnenez... et dans toute la Bretagne, sans parler du Kouign Amann ! 

  Régalez vous ! Bon, n'en mangez pas tous les jours sinon gare aux kilos...

 

Locronan, prospère jadis grâce à l'industrie de la toile à voile, l'est aujourd'hui grâce au tourisme avec sa belle place centrale, ses maisons de granit, son vieux puits et sa vaste église mais surtout son pèlerinage de La Grande Troménie en souvenir du parcours que Saint Ronan effectuait tous les jours, à jeun et pieds nus... 12 km quand même !

 

Sainte-Anne-la-Palud où la chapelle abrite la statue vénérée de Sainte Anne. Là aussi, la procession de son pardon attire la foule.

La presqu'ile de Crozon

Elle a une forme de croix. Elle sépare la rade de Brest de la baie de Douarnenez. Un vrai joyau à découvrir avec ses falaises, la coloration de ses rochers et la violence des lames qui se brisent sur les rochers.

La pointe de Pen-Hir est la plus belle des quatre pointes de la presqu'ile.

Camaret est le port le plus pittoresque.

Landévennec, un joli village paisible encerclé d'eau et de pins.

Pas très loin, le Ménez Hom : point culminant de la Montagne Noire prisé par les amateurs de parapente.

 

Les Monts d'Arrée, frontière naturelle entre la Cornouaille au sud et le Léon au nord. Point culminant de ces "montagnes bretonnes", le roc Trévezel à 384m.

 

Une terre ingrate où les pilhaouers tiraient peu de profit et devenaient colporteurs d'articles divers, de bonnes ou de mauvaises nouvelles...

 

QUESTION D'ÉCOLE : Qui étaient ces pilhaouers ? 

En photo page 45

 

Au cœur de l'ARGOAT, la Bretagne boisée

Huelgoat, village au bord d'un lac, point de départ pour entrer dans la mystérieuse forêt du même nom à la rencontre du vieux moulin, de la roche tremblante, de la mare aux fées, du Ménage de la Vierge et puis direction la Grotte d'Arthus... la grotte du diable, la Chapelle Notre-Dame-des-Cieux et sa Sainte Victoire qui chassa le dragon...  achetez mon livre pour en savoir plus et voir toutes ces photos Brrrrrrrr

 

Carhaix-Plouguer et le dynamisme de son festival des Vieilles Charrues... 270 000 spectateurs quand même ! 4 jours de pure folie.

Celui de juillet 2023 vient juste de se terminer.

 

Pleyben et son enclos paroissial, Saint-Thégonnec, Guimiliau, Lampaul-Guimiliau sont les preuves d'une très forte foi chrétienne toujours présente en Bretagne et témoignages de la prospérité économique de la Bretagne aux XVIème et XVIIème siècles, liée au commerce du lin et du chanvre.

 

Landerneau, port situé au fond de l'estuaire de l'Elorn, un fleuve côtier qui se jette dans la rade de Brest. Le seul moyen pour traverser est le pont de Rohan. Pont qui a contribué au développement commercial grâce à son péage... les commerces le longeaient dans des maisons sur pilotis toujours habitées.

 

Ah ! Question d'école : 

Que veut dire l'expression "Cela va faire du bruit à Landerneau" ?

Page 55...

 

Quelqu'un de réputé à Landerneau est un certain Edouard Leclerc... mais vous connaissez certainement. Allons à Plougastel déguster ses fraises... ramenées du Chili en 1714 par Amédée François Frézier... Fraises, Frézier... vous saisissez ? 😉

 

Plougastel, ville de la rade de Brest où vous pourrez embarquer sur Marie Claudine. La ville a son calvaire aussi et c'est même l'un des plus beaux de la Bretagne !

 

BREST, port militaire, ville martyre détruite à 90% pendant la 2ème guerre mondiale.

l'un des 8 bâtiments restés debout est la villa Crosnier construite en 1900 en pierre de Logonna, du micro-granit ocre blond. Le château et la Tour Tanguy ont tenus le coup. 

 

"Tonnerre de Brest" mais qui pouvait bien répéter cela ? Capitaine, Capt'aine... Haddock mais c'est bien sûr !

Cette réplique fait écho aux coups de tonnerre du 15.04.1718, la nuit du vendredi saint d'une violence inouïe.

Du point de vue scientifique, on chercha une explication

Du point de vue brestois, tout le monde sait qu'il s'agit d'un châtiment divin... tout çà pour avoir sonné les cloches un vendredi saint...

Les Tonnerres de Brest c'est aussi une grande parade de voiliers traditionnels venus du monde entier !

 

A ne pas manquer : l'Océanopolis

 

Allez, on part en Léon

Mais avant on se rend à Ouessant, une ile aux abords dangereux car c'est la rencontre de l'Atlantique et de la Manche. La mer est houleuse, la brume fréquente, les récifs nombreux et les courants violents... je vous explique tout cela dans mon livre et pourquoi les habitants de l'ile de Molène priaient leur sainte.

 

L'ile la plus petite est Quéménès avec ses... 2 habitants et leur trentaine de moutons... Vous pouvez y aller et vivre une expérience dépaysante mais réserver à l'avance ! Ils n'ont que 3 chambres à louer.

 

Je vous raconte aussi l'histoire du ramassage du goémon, l'activité principale de ces iles, toujours récolté à Lanildut mais avec de nouveaux débouchés vers la cosmétique, le plastique compostable pour l'horticulture, les médicaments pour la santé humaine et animale, certains engrais, la bioénergie... sous la haute surveillance du Rocher du Crapaud qui veille sur l'entrée du port goémonien équipé pour le débarquement des algues.

 

Entre l'ile d'Ouessant et l'ile de Sein, la mer porte le nom de mer d'Iroise mais on ne sait pas trop pourquoi.

 

Bon, on revient à Léon... C'est une côte restée en grande partie naturelle, entaillée par de nombreux abers ou rias, de profonds estuaires de fleuves côtiers où se nichent ports de pêche et de plaisance.

 

La Pointe Saint Mathieu et ses falaises qui atteignent 20m de hauteur très bien décrite par Jules Michelet dans son Histoire de France, un autre passionné comme moi... elle est fascinante la France et son histoire !

 

Pourquoi ce nom ? Saint Mathieu, 12ème apôtre de Jésus, percepteur d'impôts pour le compte de l'empire romain à qui l'on attribue la première évangile du nouveau testament... dont la tête, rapportée d'Egypte par des marins, aurait été abrité dans une abbaye construite à cet endroit par des bénédictins.

Mathieu aurait évangélisé l'Ethiopie après qu'il ait sauvé le fils mourant du roi. Miracle ! Le roi se convertit 

 

En faisant d'autres recherches, j'ai pu étendre l'évangélisation à d'autres empires que je vous livre dans les pages 71, 72, 73... mais revenons à la Bretagne :

 

Le Conquet, petit port de pêche

Saint Renan et son marché, l'un des plus réputés du Finistère, là où vous pourrez acheter la saucisse de Molène, fumée aux algues.

 

Je fais 9,50 m et en réalité j'étais encore plus haut. Je suis érigé sur une crête, certains me considèrent comme un symbole phallique : QUI SUIS JE ?

 

Lanildut, connu pour son granit rose qui a servi pour le piédestal de l'obélisque de la Concorde

 

QUESTION PIÈGE : quelle différence entre Granit et Granite ?

 

Porsall... non non il n'est pas sale 😂😂 çà veut dire port du château en breton ! Même si certains n'ont pas oublié la marée noire gigantesque de 1978 après que le pétrolier Amoco Cadiz se soit échoué : 7 ans pour nettoyer.

 

L'Aber Benoit et son voisin l'Aber Wrach, réputé pour son école de voile, Plouguerneau maintient la tradition du ramassage du goémon et depuis 1640, date d'une épidémie de peste, continue sa procession.

Le Fort de l'Ile Cézon construit par Vauban, le hameau de Meneham qui reprend vie avec ses spectacles, un son et lumière et des dimanches animés, attirant toujours plus de visiteurs, curieux de ce village construit dans chaos de pierres de granit.

Brignogan-Plages, station balnéaire aux plages de sable fin où surgissent de beaux menhirs et autres vestiges de la préhistoire.

 

Le miracle de Folgoët et son Grand Pardon de Notre-Dame

 

Roscoff, ancien havre de corsaires puis de contrebandiers, est une petite ville balnéaire qui a vu la naissance du concept de Thalassothérapie en 1899.

Le port du Bloscon est un port en eaux profondes où les pères Capucins, à partir de 1622, utilisent le maërl pour enrichir encore plus les sols déjà favorables à la culture des légumes : choux, navets, panais, choux-fleurs, asperges, artichauts, l'oignon rose de Roscoff importé du Portugal : c'est le jardin de la Bretagne !

 

L'Ile de Batz fait face à Roscoff. Son originalité est qu'elle a conservé une agriculture active.

 

Saint-Pol-de-Léon, c'est LA capitale du Léon, est cernée par les champs d'artichauts, la spécialité locale.

 

Entrons dans La baie de Morlaix 

 

Morlaix, tout au fonds de l'estuaire de la Dossen, a su conserver un beau quartier ancien avec ses maisons à pondalez : Elles s’organisent autour d’une cour aveugle avec puits et cheminée, un escalier à vis en chêne orné d’un poteau d’angle sculpté et des galeries appelées pondalez, desservent les étages.

 

La Côte des Bruyères : sauvage et tourmentée avec ses criques et de belles plages entre des pointes escarpées

comme la pointe de Primel, celle de Locquirec et la plage de Saint-Jean-du-Doigt ou celle de Saint-Michel-en-Grève.

 

Au Pays de Trégor

 

Lannion, une ville pont sur l'embouchure du Léguer où l'on prépare le kig ha farz mais Qué ça Ko ? 

 

Trégastel , une alternance de roches de granit rose, de plages de sable fin et un chapelet d'ilots...

L'ilot Costaéres et son château

Ploumanac'h et sa côte de granit rose à découvrir en suivant le sentier des douaniers ah... je suis à la page 101 et je vous raconte une petite anecdote... sur une technique encore utilisée aujourd'hui.

 

Pleumeur-Bodou réalisait le 11.07.1962 la première liaison transatlantique de télévision grâce à son antenne radôme et au satellite américain Telstar. Dans cet endroit, vous pourrez visiter la cité des télécoms, le planétarium de Bretagne et le village gaulois...

 

Perros-Guirec, une des stations balnéaires les plus prisées de Bretagne et ses plages Trestraou et Trestrignel. C'est de là qu'on part pour les Sept Iles, la plus grande réserve naturelle de France.

 

Tréguier, ville natale de Saint Yves, le saint patron des avocats car il défendait les pauvres contre la puissance des riches et saint patron de la Bretagne qui donne lieu à un grand pardon et à des festivités partout où se trouve les bretons dans le monde. Très belle ville avec maisons anciennes à pans de bois et sa cathédrale.

 

J'aime Paimpol et sa falaise...  chanson de Théodore Botrel qui évoque la dure vie des pêcheurs d'Islande que raconte Pierre Loti dans son livre du même nom. La Paimpolaise est aussi le nom des coiffes de ces dames. 

C'est un ancien port morutier abrité par la pointe de Guilben.

 

Connaissez vous le coco de Paimpol ? Il est ramené d'Argentine par Claude le Diaoul surnommé... coco : c'est un haricot blanc demi sec à écosser, récolté exclusivement à la main par les "plumeurs".

 

L'Ile de Bréhat ou l'ile aux fleurs grâce à son microclimat doux et bienfaisant, plus rude dans la partie nord.

 

Saint-Quay-Portrieux, station balnéaire, port de plaisance et port de pêche réputé pour ses coquilles saint jacques. Miam miam les galettes du "Poisson Rouge".

 

Belle-Isle-en-Mer... non, c'est Belle-Isle-en-Terre : un vrai poumon vert

Guingamp, cité d'arrière-pays... colombages et granit qui a fait parlé d'elle face au PSG (je parle de foot bien sûr)

Et nous voilà à Saint Brieuc et son impressionnante cathédrale Saint Etienne, une vraie forteresse, la place Louis Guilloux et son noyer... Mais quel âge peut il bien avoir ?, le port du Légué etc.

 

La côte d'émeraude... de Saint Brieuc au cap Fréhel

 

Pléneuf-Val-André, station chic

Erquy, port de pêche lui aussi pour la coquille saint jacques... des plages à perte de vue

Sables-d'Or-les-Pins, station balnéaire

 

Et cap Fréhel de toute la splendeur de ses hautes falaises de grès rose, subit de plein fouet le vent du large et une houle parfois furieuse. Un panorama exceptionnel.

 

Le fort La Latte qui a servi de décor pour le film "les trois mousquetaires", la version 2023

 

Rostrenen, c'est à l'intérieur des terres, au centre de la Bretagne : ville de foires et de marchés, son pèlerinage pour honoré sa Vierge en vois, le festival de danse Fisel "le pas le plus compliqué à réaliser"...

Regardez çà :

  Bon, vous y arriver ? 

 

Lamballe surtout connue pour la duchesse de Lamballe, une amie de la reine Marie Antoinette, victime des affreux massacres de septembre 1792 dans les prisons de Paris.

 

Mûr-de-Bretagne, étape obligatoire du Tour de France, à Loudéac, c'est l'hippodrome et Saint-Thélo, ce sont ses toiles de lin quant à Guémené-sur-Scorff... devinez qui est l'honneur ? Son andouille !! Très appréciée et célèbre en France.

 

Saint-Cast-le-Guildo, petite station balnéaire

Saint-Jacut-de-la-Mer : l'abbaye, l'archipel des Ebihens, la presqu'ile

Plus connue : Dinard, station balnéaire réputée séparée de Saint-Malo, cité corsaire, par l'estuaire de la Rance.

 

A partir de la page 131, je vous parle des corsaires malouins qui ont fait la fortune de leurs armateurs, du royaume de France sans s'oublier au passage, ce qui est bien normal.

Les plus célèbres que je mets à l'honneur sont Duguay-Trouin et Surcouf. 

 

Attention en vous aventurant sur les bancs de sable pour aller au Fort National, à celui du Petit Bé car la mer remonte très vite ! Pour le Grand Bé, là où repose Chateaubriand, c'est plus risqué encore.

 

La tour Solidor défendait l'entrée de la Rance mais celle du Quic-en-Groigne, c'était pour surveiller la population turbulente de la ville... une histoire entre malouins et la duchesse Anne.

Et ce n'est pas tout, une autre histoire est liée à la chanson "bon voyage monsieur Dumollet..."

 

Dinan : cité médiévale avec son château, les rues de la vieille ville, les bords de la Rance. C'est aussi la cité phare de la harpe celtique rendue célèbre grâce à son festival.

 

Cancale est la capitale ostréicole de la Bretagne.

 

Question d'école : La Cancalaise est une Bisquine 

Friandise, bâtiment, bateau ou... ?  Réponse page 140 de mon livre.

 

Entre le père et le fils Hugo Roellinger, nous sommes bien servis au château "Le Coquillage" !

l'un dit de sa cuisine qu'elle est un ode durable et responsable aux ressources marines" et l'autre est un virtuose à mélanger les épices à la française.

 

Dol-de-Bretagne, perchée sur sa falaise dont le marais est devenu une riche plaine de polyculture.

 

Le château de Combourg où Chateaubriant passa sa jeunesse. Il en parle dans ses mémoires d'outre-tombe dont il commence la rédaction en 1809 pour l'achever en... 1841 mais elles ne paraitront qu'en 1848, après sa mort selon son souhait d'où le titre.

 

  • Fougères, importante forteresse à la frontière de la France et de la Bretagne. 
  • Vitré, une autre forteresse frontalière.
  • Bécherel, cité du livre
  • Rennes, la cité des braves gaulois Redones : "Les Champs libres" un espace culturel, son marché de la Place aux Lices est le plus grand de Bretagne où il est de coutume d'y manger la galette saucisse. Cela parait simple mais ne vous y fiez pas, on ne la prépare pas n'importe comment ! 

Le centre historique a beaucoup de cachet avec ses maisons à colombages, maisons de granit du XVIème siècle pour la plupart, les Portes Mordelaises étaient à l'entrée de la ville quand elle était entourée de remparts, la place du Champ-Jacquet... triangulaire, la rue Saint Melaine, les jardins de la Confluence, la cathédrale Saint Pierre qui a dû être reconstruite : 57ans de travaux ! Et ses bâtiments tous plus imposants que les autres : l'Hôtel de Ville, l'Opéra, le Parlement de Bretagne, le Palais du Commerce, le Parc du Thabor, le Palais Saint Georges qui date de 1670 construit grâce à l'abbesse Magdelaine de la Fayette.

 

Et puis il serait impensable de passer à côté de la forêt de Brocéliande, là où nait la légende de Arthur dont je me fais un grand plaisir à vous raconter à partir de la page 155...

 

Tout un chapitre aussi sur la langue bretonne pour terminer cette sage sur la Bretagne - 3 livres quand même ! - je vous parle du rattachement de la Bretagne au Royaume de France.

 

En 3 épisodes !

1/ un mariage forcé avec encore des intrigues et des rivalités. 

2/ un accident fatal, des veuvages et des remariages;

3/ François 1ER, un mariage et un héritage : La Bretagne qui se trouve ainsi rattaché au Royaume de France en 1532.

 

Voilà... et pendant que se termine ce long résumé, l'auteur est déjà reparti sur les routes, suivant les caprices de l'Histoire pour nous parler du Maine.

 

A tantoou ! au revoir en gallo...

 

 

 

LA BRETAGNE - 2ème partie

14/06/2023

LA BRETAGNE - 2ème partie

Vannes, enfermée dans ses remparts, groupée autour de sa cathédrale Saint Pierre, bâtie en amphithéâtre au fond du golfe du Morbihan.

Une ville très animée l'été aux nombreuses demeures à colombages.

A la crêperie Dan Ewen, les crêpes à l'ancienne s'accompagnent de musique celte... et vous verrez tout au long de mon livre combien la musique, le folklore et la ferveur des bretons font de cette province un voyage si particulier à accomplir si ce n'est déjà fait... et si c'est le cas, vu que je vous emmène toujours dans les côtés moins connus d'une province, revisitez la avec mon livre comme guide dans les mains... Vous verrez beaucoup de choses sous un autre jour !

 

                                  ACHETEZ LE MAINTENANT, JUILLET ET AOÛT APPROCHENT

 

Près de la crêperie, l'église de Saint Patern, fondateur de Vannes est l'un des 7 saints venus du Pays de Galles et de Cornouailles vers les 5ème et 6ème siècles au moment de l'émigration bretonne vers l'Armorique, sous la pression des invasions anglo-saxonnes.

 

Le port de Vannes est au cœur de la ville, connecté par un chenal de 1200m au golfe du Morbihan. A l'origine, les Vénètes, puissant peuple gaulois à vocation maritime, derniers résistants contre César qui massacra les notables et vendit les rescapés comme esclaves.

 

La presqu'île de Conleau, reliée à la terre ferme par une route digue depuis 1879 est devenu un lieu de villégiature avec sa piscine d'eau de mer bordée de cabines de bain, de chalets, d'un restaurant et d'un grand hôtel.

Celle de Séné est beaucoup plus grande : 4km de long avec une largeur qui varie de 400 à 1000m. dont la maison rose est l'icône du golfe. Elle est réputée pour ses sinagots, bateaux de pêche assez typique reconnaissable à leur liséré de couleur sur la coque.

 

Le Plessis- Josso est un manoir fortifié habité depuis la fin du 18ème par la même famille : Le Mintier. Comme beaucoup de manoir de l'époque, sa fonction était surtout agricole avec moulins, fours, chapelle et un port privé.

Au Gorvello, hameau actif, c'est la reconstitution d'une noce bretonne qui attire du monde... Entre manger, danser et chanter, la fête bat son plein !

Que cela ne vous empêche pas d'admirer la fontaine de Saint Jean Baptiste dont l'église hospitalière porte le nom.

 

LE GOLFE DU MORBIHAN

D'une largeur de 20km parsemé de 60 iles, ilots dont la beauté des paysages est à couper le souffle.

Les nombreux vestiges mégalithiques, dolmens et cairns prouvent une occupation humaine très ancienne.

Dès l'antiquité, deux ports principaux Auray-St-Goustan et Vannes qui vont être très prospères aux 16ème et 17ème siècle.

C'est également le royaume des animaux ce qui en fait un site protégé.

 

L'Ile d'Arz, l'Ile aux Moines (la plus grande et la plus peuplée, probablement aussi la plus connue, opulente avec ses grandes villas balnéaires et sa végétation luxuriante) et nous en visitons bien d'autres tout au long de mes pages écrites avec de très belles photos.

 

Locquimel et ses rues pittoresques et fleuries, la pointe de Trech et son curieux calvaire, la pointe de Brouel et au centre, l'enceinte mégalithique de Kergonan.

Ah j'oubliais le sud avec le dolmen de Boglieux et les pointes de Brannec et de Nioul.

Dans le marais de Pen en Toul, prenez vos jumelles car la faune regorge d'oiseaux.

 

Je vous parle aussi de moulin à marée comme celui de Pomper ou de Kervilio qui date de 1455 et dans mon livre, je vous ai mis quelques photos de ces moulins mais savez vous en réalité ce qu'est un moulin à marée ?

Beaucoup pense qu'il fonctionne avec la force du flux et du reflux de la marée.... Qui dit OUI, qui dit NON ?

 

Comme pour mes questions d'école, réponse dans le livre avec toute l'explication requise et photo à l'appui !

 

Larmor-Baden, station balnéaire avec un petit port est un important centre ostréicole.

Encore des iles comme l'Ile Longue, Radenec -toutes deux privées - Berder accessible à marée basse, Gavrinis et son cairn vieux de 5 000ans.

 

Sur l'ilot Er Lannic, deux cromlechs : des cercles de menhirs en forme de 8 en partie immergés.

De quoi vous régaler à partir de Baden : 37km de sentiers côtiers et de plages comme celles de Locquimel, Toulindac et Sept-Iles dont le tombolo permet d'accéder à l'ile du même nom à marée basse.

 

Question d'école :

C'est quoi un tombolo ?

 

L'étang de Toulvern qui ne communique plus avec la mer et est un biotope préservé.

Un village au riche passé maritime : Le Bono, village authentique.

A la sortie de Kernours, un dolmen coudé, chose rare, très bien conservé de 35m de diamètre...

 

Auray, premier point de franchissement depuis l'embouchure 15km en aval.

Pas étonnant qu'il fut disputé militairement bien des fois au cours de l'histoire et notamment pendant les guerres de Vendée.

 

Le port de Saint-Goustan, au fond de la vallée, très apprécié des visiteurs.

 

Sainte-Anne-d'Auray, connu pour son pardon du 26 juillet est la capitale spirituelle de la Bretagne. Pour l'histoire, c'est à la page 33 du livre.

 

La prequ'île de Locmaraquier où les monuments mégalithiques sont nombreux comme le Grand Menhir, brisé en 4 morceaux ! Il atteignait 18m et pesait... 330 tonnes. Il est en orthogneiss, une roche qu'on ne trouve qu'à 12 km de là où il est !?

La Table des Marchands, cairn restauré, a un couloir de 7m qui conduit à la chambre funéraire. Y sont gravés une grande hache, une crosse et un fragment de taureau.

Le tumulus d'Er Grah est un monument funéraire dont on estime la L d'origine à 170m.

Celui de Mané-er-Hroeg a un escalier de 23 marches... on y a trouvé des perles et des pendeloques.

 

Le village de Locmaraquier et ses vieilles demeures et son église posée sur un bulbe d'ardoise.

La prequ'ile de Rhuys ferme au sud le Golfe du Morbihan.

 

Autour de Sarzeau, des sites intéressants comme le château de Suscinio (une des résidences préférée des Ducs de Bretagne), restauré après avoir été dépecé lors de la Révolution, la plage de Penvins dominée par la chapelle Saint-Saturnin avec son architecture en croix pour mieux résister aux vents, d'autres plages et de multiples anses, criques et pointes où se nichent de petits villages paisibles.

 

Le château de Truscat, le moulin à marée (encore un) de Pen Castel et puis si vous avez soif :

de boire : la maison du cidre Le Hézo, médaillée au salon de l'agriculture pour son cidre doux Saint-Armel

de culture : Nathalie la paludière vous fait visiter le marais salant de Saint-Armel à Lasné dont elle préserve l'écosystème...

La réserve ornithologique du Duer qui s'étend sur 21ha sur les anciennes salines.

 

Le Domaine de Kerlévenan et son château dominent le golfe.

 

Le cairn de Petit-Mont est une construction complexe s'étalant sur plusieurs millénaires que je vous détaille dans le livre. Tout débute vers 4500 av. J.C.... au total un volume de plus de 10 000 mètres cubes !

 

Une autre station balnéaire bien agréable : Saint-Gildas-de-Rhuys et son Abbatiale dont l'origine est un monastère fondé au 6ème siècle par Saint Gildas.

 

Question d'école :

Pourquoi le Tumulus de Tumiac est aussi appelé Butte de César ? 

 

Il m'a fallu environ 12 pages pour vous conter en détails toute cette histoire et... ce qui s'en suivit + quelques autres et les conséquences qui sont visibles jusque dans notre calendrier ! Quelle histoire !

 

Cela me donne envie de bien profiter de quelques bonnes adresses mais c'est vrai qu'en Bretagne, crêpes, huitres ou cidre... Vous n'avez que l'embarras du choix.

J'aime bien la chaumière de Keroyal à Plougoumelen

  • La crêperie d'Antan à Saint Gildas-de-Rhuys
  • La Folie Barder face au passage qui mène à l'ile
  • Le P'tit Zéph à Port-Navalo
  • Chez Yvonnick Jégat à Paluden
  • La cabane de la Toulverne à Baden
  • La nurserie du Golfe à Sarzeau
  • Les Viviers de Banastère au Tour-du-Parc qui ont eu une médaille !
  • Au Moulin à Café de Saint-Armel pour son pain spécial huîtres le gochtial

 

La Trinité-sur-Mer, en bordure de la rivière de Crac'h  : port de pêche et de plaisance, station balnéaire, chantiers navals et de très belles plages... C'est dans le chantier Costantini qu'est construit le Pen Duick II (la mésange noire) pour Eric Tabarly.

 

Ceux qui me suivent savent combien j'aime la mer alors j'en profite pour vous donner quelques explications sur le ketch, le yawl, la goélette etc.

 

Question d'école :

Quel est le nom du premier pont permettant de franchir la rivière de Crac'h ? 

Le pont de...          conçu par un certain Gustave Eiffel et construit entre 1899 et 1901.

 

A partir de la page 66, vous verrez comment s'appelait Gustave et pourquoi il a pris le nom de Eiffel car s'il est né à Dijon, ses ancêtres sont d'origine allemande.

 

Pour en revenir à la Trinité, sa réputation vient aussi de son bassin fermé par une écluse, fréquenté par les multicoques pour les courses autour du monde... dont la course la plus connue : celle du SPI Ouest France.

 

Carnac, station balnéaire et ses fameux alignements... dont le point le plus culminant est le Tumulus Saint Michel L de 125m, large de 60m et haut de 12m : oeuvre de nos ancêtres il y a plus de 6 000ans et... j'ai vérifié

- ils n'avaient pas de brouette dans ce temps-là ! (elle est bien bonne celle là 😂)

 

D'ailleurs, savez vous que la brouette n'arrive en Europe qu'il y a 600ans et d'où s'il vous plait ? 

 

Au lieu de 600... voyageons 6 000ans en arrière à l'âge de la pierre polie connue sous le nom de néolithique "l'ère nouvelle" où l'homme connait l'agriculture, la domestication du mouton, de la chèvre, des bovins et son ami fidèle est déjà le chien.

Mais pour domestiquer le cheval, il faudra attendre 2 000 ans de +

Le chat ? peut on parler de domestication ou plutôt de cohabitation : le stockage du grain attire rats et souris et le chat aime bien jouer avec eux (hé hé hé) tout le monde est content... heu, peut être sauf rats et souris...

Et le porc ? En fait, sa domestication est plus ancienne mais en Asie Mineure (la Turquie actuelle). Il arrive bien plus tard en Europe.

 

On cultive le blé, l'orge, les pois, les fèves et les lentilles.

Les premières poteries apparaissent.

On met du sel sur les plats servis dans des céramiques, c'est meilleur.

Les objets en métal sont en bronze mais restent rares.

Ils partent à la pêche dans leurs pirogues avec des nasses et des filets.

Et... ils ont le temps de construire des mégalithes !

 

Vous vous rappelez que la brouette n'existait pas hein ? Jean Pierre Mohen a fait un essai en 1979 pour démontrer comment les anciens avaient pu réaliser de telles exploits. 

 

                         

 

Ouf ! Je suis fatigué 😥😂

 

Allons voir les alignements du Ménec qui s'étirent sur une L de 1 160m et une largeur de 100m : 1 099 menhirs disposés sur 11 files, le plus élevé mesure 4m de haut... imaginez... 

Ceux de Kermario sont semblables à ceux du Ménec dont le plus grand menhir "le géant du Manio" mesure 6,5m de haut !

Les alignements, çà ne manque pas... Kerlescan et les dolmens non plus comme ceux de Mané Kérioned... Idem pour les Tumulus comme celui de Kercado.

 

Sauriez vous différencier menhir, dolmen, tumulus, cairn et cromlech ? Je vous explique ça dans mon livre, n'oubliez pas... très bonne lecture pour vos vacances !

 

Erdeven : cordon dunaire aux doux reliefs et plusieurs belles plages sur 8km de littoral dont celle de Kerhilio

L'Anse du Pô, la chapelle Saint-Colomban

 

Gâvres : des dunes sauvages d'une beauté saisissante, riches en flore et en faune

 

Plouharnel où passe le Tire-Bouchon... C'est quoi ?

Le petit train qui va d'Auray à la presqu'ile de Quiberon !

La chapelle Notre Dame des Fleurs et son clocher carré flanqué de deux tourelles d'escalier. Pendant les pardons, un joli sentier fleuri descend à la fontaine, c'est là que... Chuuutttt, l'histoire est à la page 86 du livre.

 

LA PRESQU'ÎLE DE QUIBERON

Langue rocheuse qui s'avance de 14 km dans la mer, ancienne île qui s'est trouvée reliée au continent par un tombolo sableux.

Saint-Pierre-de-Quiberon, très découpée, présente des falaises spectaculaires hautes d'une vingtaine de mètres.

La pointe du Percho, l'Anse de Port Bara, l'arche de Port Blanc...

Port Haliguen, port de pêche devenu... de plaisance : point de départ pour les iles de Houat (plateau granitique aux abords dangereux) Port-Saint-Gildas et Hoedic. avec son bal des pompiers tant attendu !

 

Toute la côte alterne criques sableuses, pointes rocheuses, menhir (tiens, c'est curieux...) et d'avril à septembre, l'immortelle des sables délivre une puissante odeur de curry.

 

Quiberon, grande plage exposition plein sud. On y joue au beach rugby.

Le château Turpault construit sur la pointe de Ber Er Lann en 1904 par Georges Turpault, filateur de Cholet mais en mauvais état... histoire de procès apparemment.

 

A Port-Maria, je rends hommage aux rois de la bolinche ! 

C'est quoi ? Un bolincheur est un bateau de pêche à la sardine. La conserverie "la Quiberonnaise" créée en 1921 demeure familiale.

 

La pointe du Conguel et Belle-Ile-en-Mer

  Une belle invitation au voyage, tout y est beau ! C'est simple.

 

Le Palais et son imposante Citadelle Vauban qui a subi un vaste chantier de restauration : 6 km du murailles, de nombreux bâtiments dont certains presque en ruine. Un sacré pari et une fortune d'engloutie par les époux Larquetoux qui l'acquièrent en 1960.

 

Ramonette, plage du Palais et avant de quitter Belle Île, acheter les bières de la Brasserie artisanale La Morgat !

 

L'aiguade de la Belle Fontaine : réservoir d'eau potable de... 860 000 L. !! Waouh, créée sur ordre de Vauban d'où son surnom l'aiguade de Vauban.

 

La plage de Bordardoué, de Port Yorc'h, Les Grands Sables (1800m de long), la pointe de Kerdonis et son phare caractéristique.

Locmaria, Port-Maria, Port-Blanc, et la pointe du Skeul : site sauvage aux rochers déchiquetés, dressés en hémicycle avec un rocher dressé vers le ciel.

 

Le jardin La Boulaye : six hectares devenus le rêve accompli de Rodolphe et Véronique de La Boulaye. 

  10 ans de travail pour faire de la nature une star tout en couleurs et en fragrances...  J'y consacre 6 pages dans mon livre et "ça le vaut bien" !

 

Bangor, un bourg ancien et son prieuré fondé par les moines de Bangor en Irlande au 7ème siècle.

 

Toute cette côte particulièrement sauvage a inspiré Claude Monet qui en a peint plusieurs tableaux.

 

La plage de Port-Kérel, Port-Goulphar, les célèbres aiguilles de Port-Coton (peintes elles aussi) et le Grand Phare, inauguré en 1836, toujours habité par 2 gardiens : haut de 52m et une portée de près de 48 km qu'il est possible de visiter.

 

Port-Donnant : attention, baignade très risquée à cause des rouleaux de la mer !

Koh Kastel, réserve où on peut voir des mouettes à pattes noires et bec jaune, des cormorans huppés, des huitriers pie...

 

Savez vous que certains menhirs portent des noms comme Jean et Jeanne ?

Je vous raconte l'histoire page 120

 

La pointe des Poulains : un site grandiose ! Si vous voyiez les magnifiques photos du livre...

L'Eden des Voyageurs : abondance de plantes fleuries toute l'année...

La pointe du Cardinal et Sauzon : joli petit port aux maisons colorées grâce aux fonds de peinture qui avaient servi pour les coques de bateaux, hé oui !

Vue imprenable depuis la pointe de Taillefer...

 

Port Fouquet et sa plage de sable gris bien abritée... Fouquet, Fouquet mais oui ! le Surintendant des Finances de Louis XIV ! Sa fortune est immense et il achète carrément Belle Île qu'il fortifie. Il a même sa flotte militaire personnelle mais il va s'attirer les foudres et la jalousie du roi, agacé par tant de splendeurs alors qu'il loge au lugubre palais du Louvre...

La suite à partir de la page 125 de mon livre... achetez le ! Vous en serez ravi

 

DIRECTION LORIENT

Ria d'Etel, fleuve côtier mesure 35,1 km, coule dans un aber c'est à dire que sa vallée profonde est envahie par la mer surtout à marée montante... recouvre 22km carrées et pénètre à l'intérieur des terres sur 15km.

Du coup, elle est parsemée d'iles et d'ilots.

 

A l'embouchure de la Ria se trouve la barre d'Etel, un banc de sable sous-marin qui rend la navigation difficile, voire impossible à certains moments, heureusement facilité par le sémaphore.

 

Rives de la Ria... laquelle ? Peu importe, un pont la traverse...

Etel et son musée des thoniers

Saint-Cado et sa célèbre maison aux volets bleus : je vous en parle largement dans le tome 1 de la Bretagne

 

La fontaine du bourg de Belz, Locoal-Mendon, la pointe du Verdon propice à l'ostréiculture, celle de l'Istrec où une stèle dite "Quenouille de Brigitte" se dresse fièrement : drôle d'histoire que celle de cette Brigitte, une none et de ce symbole païen qui fut christianisé.

 

Merlevenez, Sainte-Hélène et sa fontaine où les marins venaient en pèlerinage..., la presqu'ile de Nestadio, le pont Lorois qui est le seul à traverser la Ria, Locmiquélic : 2 ports, une réserve ornithologique et de belles promenades aménagées.

 

Port-Louis où Richelieu installe la première Compagnie des Indes et fait construire une citadelle. C'est en 1621 que la cité prit son nom actuel lorsque Louis XIII lui accorda le statut de villa royale.

 

La mer de Gâvres : un long et étroit cordon dunaire isole cette zone de l'océan créant une lagune intérieure unique en Bretagne, très appréciée des pêcheurs à pied.

 

Lorient appelé ainsi par son activité en lien avec l'Inde et la Chine. 

Cette ville fut détruite pendant la deuxième guerre mondiale et sa reconstruction durera plus de 20 ans.

Aujourd'hui, l'économie de Lorient est tournée vers ses ports : port de pêche de Keroman, l'arsenal militaire, le pôle course au large, un port de commerce, la base aéronautique de Lann-Bihoué avec son célèbre bagad.

 

L'Ile de Groix, côte sauvage tapissée d'ajoncs et de bruyères, falaises et criques sablonneuses... et des gisements de minéraux rares comme le schiste bleu...

Oh il faut absolument vous rendre page 147 car je vous parle d'il y a 360 millons d'années et de l'évolution jusqu'à l'homme... (mort de rire) 

 

Le Bourg, Port-Tudy qui fut le premier port français pour l'armement au thon germon, la plage des Grands Sables en forme d'éperon qui se... déplace au gré des vents et des courants... ben çà alors !, La plage des Sables-Rouges (poussière de grenat), la pointe des Chats, Locmaria, le Trou de l'Enfer !

Port-Saint-Nicolas, la pointe du château de Kervédan (traces d'une campement gaulois), la pointe de Pen Men et son phare.

 

PAUSE MUSICALE

 

J'ai voulu consacré dans le livre une partie sur la musique bretonne si populaire qui reste fidèle à ses traditions, ici, je ne citerai que : 

La grande parage du festival interceltique de Lorient

Mikaël Yaouank chante les marins de Groix, entre autre

La Carméline chantée par Christian Desnos

Des chanteurs comme Cécile Corbel et Denez Prigent

 

ORIGINE DU NOM BRETAGNE

325 av. J.C., Marseille est un comptoir commercial fondé par les grecs de Phocée. Une des ressources les plus recherchées et la plus rentable est le minerai d'étain.

La Méditerranée n'a plus de secrets pour ces marins intrépides mais... si il reste une inconnue et des rumeurs qui courent sur les colonnes d'Hercule (le détroit de Gibraltar).

Qu'y a t il de l'autre côté ? On parle de monstres marins, les marins qui y vont disparaissent...

On ne sait pas encore si la terre est ronde ou plate...

On parle du terrible titan Okeanos...

 

Il faudra un fou comme Pythéas, natif de Marseille, pour oser s'y aventurer. Je vous passe ici les détails mais il finit par arriver en Armorique (notre Bretagne) mais point d'étain... il pousse plus au nord et là, il trouve l'étain. Quand il demande aux autochtones le nom de leur pays, ils répondent "Bretagne", en fait il s'agit de la Grande Bretagne qui s'appellera bien plus tard Britannia.

 

De retour à Marseille, Pythéas est pris pour un fada et bien je suis certain que si vous demandez à un Marseillais qui c'est... vous seriez étonné de la réponse ! Et demandez donc à un breton ce que signifie le nom de Bretagne... 

 

Et nous voilà prêts pour le Tome 3 où nous verrons comment la Bretagne s'est rattachée au royaume de France... C'est une histoire d'Anne...

 

A bientôt, heu... Kenavo !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LA BRETAGNE - 1ère partie

15/05/2023

LA BRETAGNE - 1ère partie

Si vous avez répondu Rennes, vous avez tout faux.

Cette ville était le siège du Parlement de Bretagne mais la capitale des ducs de Bretagne était NANTES ; d'ailleurs, leur château est bien à Nantes...

C'est la république qui a déchu Nantes de son statut de capitale pour créer une région "sur mesure" regroupant les départements appelée Pays de la Loire bien loin de la réalité historique !

Il faut revoir mes livres sur le Maine, l'Anjou et le Poitou et celui ci pour en comprendre les raisons.

 

Toujours est-il qu'à nos jours, c'est toujours un débat ouvert pour la réunification de la Bretagne !

Pourtant, une autre preuve de l'appartenance de Nantes à la Bretagne est son blason où figurent les hermines de Bretagne dont nous reparlerons ci après.

 

NANTES se chante !

Sur le pont de Nantes (Guy Béart) où le final est une noyade...

Dans les prisons de Nantes (Try Yann) où le prisonnier plonge dans la loire...

Il pleut sur Nantes (Barbara) où une fille arrive trop tard pour voir son père...

 

De superbes chansons tristes... mais il y a aussi la comptine chantée par Dorothée et les Récréamis :

"C'est Jean François de Nantes oué oué oué

Gabier de la Fringante oh mes boués..."

 

Bon, la Bretagne c'est aussi beaucoup de chansons de marins ! De quoi nous ragaillardir.

Cette chanson évoque les trois-mâts qui firent la gloire de la marine française au XIXème siècle. Le seul survivant est "le Belem" construit à Nantes en 1896 : il ramenait le cacao pour le compte de la chocolaterie nantaise Menier. Il est bien visible, amarré au quai portuaire de Nantes.

Mais cette chanson nous apprend beaucoup de choses :

  • Pourquoi un trois-mâts chargé de blé ?? arrive au port de Nantes ?
  • Pourquoi le petit beurre LU, inventé en 1886 par Louis Lefèvre-Utile a des "oreilles" à chaque coin, des "dents" tout autour et des points dessus ? Et ils sont tellement bons !!
  • Que veut dire "au bras d'tribord arrière" ?
  • Comment repérer Tribord, bâbord si vous n'êtes pas marin...
  • Comment reconnaitre les priorités en régate... il faut bien éviter les collisions !
  • "Brassons bien partout carré", c'est quoi ce charabia ? Le travail des gabiers Ah oui ? Mais encore ?
  • Les voiles sont-elles carrées ? 
  • A quoi fait référence "le quai d'la Fosse" ? C'est quoi une fosse ? Et pourquoi les nantais l'appellent ils "le quai de la fesse" ? 

Tout cela a ses réponses en images et anecdotes dans mon livre bien sûr ! Et... de la part d'un amoureux de la mer et qui a un bon pied marin (vous le savez, si vous avez suivi mes péripéties au cours de ma collection)

 

Allons flâner dans le vieux Nantes !

La porte Saint Pierre, la maison des Apothicaires, la maison de la rue de la Juiverie, les maisons de la rue de la Bâclerie, celle de la rue Sainte Croix...

Au XVIIIème siècle, la ville s'agrandit et s'embellit preuve en est la place Graslin, autrefois des terrains vagues que Jean Joseph Louis Graslin (d'oû son nom) achète en 1777 pour y réaliser une opération immobilière. 

Une belle réalisation ! 

Avec l'incontournable brasserie de La Cigale dont certains prétendent que c'est la plus belle brasserie du monde ! Possible car dès qu'on entre, on ne peut qu'être ébloui par ce style d'art Nouveau (1895) qui en fait une véritable institution : un rendez vous pour le plaisir de vivre, un temple de la joie qui ravira les gourmands de la terre entière. 

 

L'Ile Feydeau qui n'est plus une ile depuis qu'elle a été urbanisée en 1721... malgré la difficulté de terrains instables et inondables. C'est l'architecte Pierre Rousseau qui trouve la solution vers 1750...

Conçue en 1786 par un autre architecte : Mathurin Crucy, la Place Royale a remplacé les anciens remparts. Vous ne pourrez pas manquer sa fontaine qui est... monumentale.

 

Cambronne ? Cela vous dit quelque chose ?  Il s'est rendu célèbre à la bataille de Waterloo (je vous détaille cela dans mon livre) Hé bien, sur le Cours Cambronne, vous ne serez pas étonné d'y voir la statue du général, natif de Nantes. 

Une anecdote pour les romantiques : il épouse l'infirmière anglaise qui l'a soigné après cette terrible défaite...

 

Une autre réussite architecturale est le passage Pommeraye : galerie marchande ouverte en 1843 construite sur une forte déclivité. Fallait oser ! Cela entraina la ruine de son promoteur mais elle est toujours là et grandiose à visiter.

 

Il aura fallu 457 ans oui oui 457 ans pour la construction de la cathédrale Saint Pierre et Saint Paul souvent appelée que Saint Pierre (pauvre Paul ;-)

En 2020, un incendie criminel cause plus de 40 millions de dommages dont l'orgue du XVIIème siècle et le grand vitrail posé en 1498 représentant la duchesse Anne et sa mère.

 

Question d'école :

D'où vient le nom de Nantes ? Réponse à la page 26

 

Nantes et ses spécialités :

Nous avons parlé du petit LU mais on peut aussi nommé le choco BN qui ravit les enfants.

  • Le gâteau nantais, quatre-quarts à base de poudre d'amandes relevé au rhum.
  • Le poulet d'Ancenis parfumé aux épices
  • Le carrelet du Croisic
  • Le thon de la Turballe
  • Le Nantillais : un sirop aux fruits additionné de canne à sucre qui fait merveille avec le muscadet
  • les fraises de Pornic
  • Le brochet de la Loire au beurre blanc : beurre blanc inventé par Clémence Lefeuvre, cuisinière du marquis de Goulaine, début du XXème siècle, sauce typiquement nantaise !
  • Le lard nantais
  • le curé nantais, créé en 1880 par un curé de passage à Saint-Julien-de-Concelles, produit à Pornic... C'est quoi ? Un Fromage !
  • Le canard de Challans au muscadet élevé dans le marais breton
  • Le berlingot nantais créé par des confiseurs locaux au XIXème siècle 
  • Plus tendre, la rigolette inventée en 1902 (coque de sucre renfermant la pulpe de fruit)
  • La fouace nantaise qui vient de la Haie-Fouassière : un pain enriche de beurre et de sucre en forme d'étoile à six branches
  • les galettes St Michel de... Saint-Michel-Chef-Chef
  • La mâche est la vedette du maraîchage de la région
  • Et nous l'avons eu en ce début du mois de mai, le muguet qui représente 80% de la production nationale !

 

Quelle liste ! Ah vous connaissez mon goût pour la gastronomie ? Vous voulez les bonnes adresses ? Direction pages 27 à 34 mais ce n'est pas fini !

 

Comment ne pas parler du muscadet, le VIN nantais par excellence !

Issu d'un cépage unique, le melon bourguignon dont le plus connu est celui de Sèvre et Maine et si vous voyez sur la bouteille la mention "SUR LIE", cela signifie que le vin mis en fût doit toujours se trouver sur les lies de fermentation au moment de la mise en bouteille.

L'autre vin est le gros plant issu du cépage folle blanche (originaire des Charentes) apprécié des connaisseurs pour sa fraîcheur en bouche.

 

Allons voir maintenant les environs :

Sur la butte Sainte Anne, la fresque des Acadiens : ces français chassés du Canada par les anglais en 1755 et qui ont rembarqué à Nantes pour la Louisiane.

Trentemoult, ancien village de pêcheurs, aujourd'hui quartier branché où l'on va flâner et boire un verre dans les guinguettes.

 

Sur le parcours "Estuaire", un truc complètement dingue où des oeuvres d'art contemporain à ciel ouvert se répartissent sur 60 km dans 12 communes tout au long de l'estuaire de la Loire : de Nantes à Saint-Nazaire comme "la Maison du Port" de Lavau sur Loire mais ballotée par la capricieuse Loire, c'est à Couëron qu'elle trône désormais.

Découvrez l'histoire de la maison originale contée par sa propriétaire

Pleine de mystères... 

 

La Baule :  station de villégiature indémodable !

Aménagée à la fin du 19ème siècle, elle n'a cessé de s'agrandir et de s'étendre tout au long des 9 km de sa longue plage de sable fin.

les bôles étaient des marécages sablonneux, envahis par le sable apporté par les tempêtes.

"la plus belle plage d'Europe" 

 

Pornichet, village de paludiers, devenue station balnéaire à la mode après le comblement des marais salants devenu peu rentables.

Un port de plaisance où il y a de la place !

Libraires et éditeurs aiment s'y faire construire des résidences de luxe d'où son nom de "place des libraires"... et la Ker Souveraine est certainement la villa la plus remarquable de cet endroit.

 

Au nord de la Baule, c'est la côte sauvage (enfin... de moins en moins ;-(

Le Pouliguen, séparé de la Baule par un étier (canal qui amène l'eau de mer dans les marais salants)

une plage abritée et un bois de 6ha en font une station bien agréable et vous pouviez, au temps passé, y croiser Jules Sandeau, l'écrivain à qui Aurore Dupin a piqué une partie de son nom pour devenir George Sand...

 

Batz-sur-Mer, Le Croisic (petit port de pêche), La pointe de Pen-Bron, La Turballe (port artificiel de plaisance et de pêche), Piriac-sur-Mer : port de pêche et centre balnéaire qui est aussi le point de départ pour l'ile Dumet, paradis des oiseaux marins.

On continue sur les ports avec Kercabellec et pour déguster les huîtres du pays, allez donc à la "Vieille Forge" à Mesquer mais pas que :

Demi homard glacé au cidre, sorbet d'asperges et légumes verts, coulis d'épinard wasabi, thon mi-cuit roulé à la graine de lin et glace aux huitres et algue dulse ! Histoire de vous faire saliver... 😉

 

Prêt à repartir sur notre circuit ?

Trescalan, le château de Careil, Saillé où vous pouvez visiter la maison des paludiers.

Les marais salants s'étendent sur 2000 ha et comme je vous le décris dans le livre, récolter le sel est tout un art !

En parlant de sel, vous connaissez au moins le nom de Guérande ! Il y a une personne à rencontre absolument mais son nom est à la page 53.

 

Prolongeons notre visite : Saint-Nazaire

En 1850, c'était un village de... 800 habitants !

Six ans plus tard, on y crée l'avant-port de Nantes puis la Compagnie Générale de Transatlantique y implante son chantier naval.

Les paquebots construits sont de plus en plus gros, de plus en plus beaux !

1864 l'Impératrice Eugénie

1935 le Normandie

1960 le  ???    Allez, Michel Sardou l'a chanté ! Qui me dit la réponse ?

2003 le Queen Mary 2

2016 le Harmony of the Seas

2018 le Symphony of the Seas 362,15m... record mondial battu !

 

En allant vers l'hôtel de la plage, vous verrez une statue, le héros et créateur d'un film tourné en 1951

Bon, il a cassé sa pipe... (sans mauvais jeu de mots mais oui, plus de pipe à sa statue et... paix à son âme)

 

La Grande Brière : un marais de 7700 ha offre l'occasion de belles promenades à pied, à cheval ou en chaland.

C'était une ancienne cuvette vallonée et boisée qui a été envahie par la mer. Dans les plantes aquatiques transformées en tourbe se trouvent des arbres fossiles, les portas, vieux de 5 000ans, durs et imputrescibles.

Le briéron (nom de l'habitant) exploite la tourbe, terreau noir, et cueille les roseaux et les joncs dont il recouvre les chaumières.

Il tresse la boudaine en paniers, cultive son jardin, attrape les pimpereaux des anguilles au ventre argenté, pose des bosselles dans la piardes. Bosselles ? Piardes ? Page 59 pour l'explication et la suite de la vie du briéron... une vie rustique, au gain incertain.

 

Saint-Malo-De-Guersac est le village le plus important de la Brière et l'Ile de Fédrun, certainement la plus attachante.

La Maison de la Mariée y présente une collection de parures de mariage ornées de fleurs d'oranger en cire, qui étaient fabriquées sur place.

Et puis, je vous laisse avec Mélanie, pure briéronne, qui vous raconte bien mieux que moi :

N'est elle pas aussi attachante que l'Ile qu'elle raconte ?

 

Saint-Joachim est le berceau de la fleur d'oranger en cire. Le village s'étend sur des iles de 8m d'altitude  et son église culmine à 50m de hauteur : on la voit de loin !

Herbignac est réputée pour ses poteries depuis l'époque gallo-romaine.

Saint-Lyphard, le hameau de Kerhinet et ses chaumières dont l'une a gardé son modeste intérieur en terre battue avec meubles et ustensiles de cuisine.

Saint-André-des-Eaux où vous pouvez embarquer vers la Chaussée-Neuve.

 

Le Pays des Trois Rivières

3 rivières ? La vilaine qui en fait est un fleuve et ses deux affluents : le Don et l'Isac + le canal de Nantes à Brest dont la longueur est de 360km. Il faut construit de 1811 à 1842.

Blain, ancienne cité gallo-romaine, centre commercial important entre Nantes et Redon.

Son musée installé dans l'ancien présidial des ducs de Rohan et ses 10 000 fèves exposées qui en font la plus grande collection de France.

La forêt du Gâvre, connue pour sa croix des Chouans qui s'y réfugièrent et pour être un centre important pour l'hibernation des chauves-souris dans les anciens blockhaus de la deuxième guerre mondiale.

le château de La Groulaie, érigé à partir du XIème siècle par le duc Alain IV de Bretagne.

Guenrouët et le Relais Saint-Clair : lieu bien agréable sur les méandres de la vallée de l'Isac.

L'abbatiale de Saint-Gildas-des-Bois, le lac d'Abbaretz dû au remplissage d'une ancienne mine d'étain.

L'abbaye Notre-Dame de Melleray, le lac (artificiel) de Vioreau.

 

Châteaubriant

Ville qui s'est développée autour de son château : théâtre de bien des affrontements entre la Bretagne et la France.

Le château date du XIème siècle. Des ajouts et modifications sont apportées à la Renaissance.

C'est là que résident les seigneurs de Châteaubriand jusqu'au XVIIème siècle où il passe sous le contrôle de la famille de Bourbon-Condé.

L'économie de la ville s'est longtemps articulée autour de l'agriculture et du commerce de bétail... symbolisé par la quasi millénaire foire de Béré créée en 1050.

 

Questions d'école :

Pourquoi Châteaubriant s'écrit-il aussi Châteaubriand ? 

En gastronomie, le Châteaubriand est-il une spécialité de la ville ? 

Les réponses pages 74 à 76...

 

Dans les spécialités, nous avons bien entendu parler du vin nantais mais savez vous quelle est la principale ville du vignoble nantais ? Clisson avec son château médiéval qui se reflète dans les eaux de la Sèvre Nantaise.

 

Lors des guerres de Vendée, la ville est complètement détruite. Deux réfugiés italiens, Pierre et François Cacault, décident de s'installer à Clisson. Subjugués par le charme de la vallée, ils vont aménager la vallée dans un style italianisant avec leur ami François Frédéric Lemot, sculpteur apprécié de Napoléon. Nous sommes en 1798.

La Garenne-Lemot est un bel exemple de ce style à l'italienne.

 

Un natif de Clisson, Serge Danot (1931-1990) est bien connu pour une série qui remporta un gros succès à partir de 1964 et si je vous dis ?

Tournicoti, tournicoton !

Vous me répondez ? 

 

Clisson est la principale ville du muscadet et... VALLET en est la capitale !

 

Liveau et son moulin à papier : cet écomusée est un ancien moulin à farine du XVIIème siècle utilisé pour la fabrication du papier au XIXème siècle.

Le Pallet, village natal du philosophe et théologien Pierre Abélard (1079-1142) surtout connu pour sa passion amoureuse pour la nièce du cruel Fulbert : Héloïse.

Mouzillon et son festival "une nuit en muscadet"... avant d'y aller, passer sur le pont gallo-romain qui enjambe la Sanguèse, cela vous évitera de tomber à l'eau 😉

 

Quand vous serez à nouveau sobre... le Moulin du Pé et la statue du Christ roi haute de 5m60 vous offre l'occasion de vous repentir (rire) 

 

Le Loroux-Bottereau dont les gars rejoignent l’Armée Catholique et Royale. En mars 1794, la colonne infernale des républicains ravage le pays, faisant des milliers de morts et ne laissant que peu de bâtiments intacts.

La levée de la Divatte, digue route aménagée en 1857 pour protéger le maraîchage des crues de la Loire.

Le marais de Goulaine, c'est 1500 ha de nature verdoyante traversée par de nombreux canaux bordés de roseaux. La Maison Bleue propose des promenades en barque.

Son château fut bâti entre 1480 et 1495 par Christophe de Goulaine, gentilhomme de la chambre des rois Louis XII et François Ier.

 

La Haie-Fouassière, Saint-Fiacre-sur-Maine et son château de Coing au style italianisant, Monnières et ses vitraux conçus par le maître verrier Jacques Grüber (1870-1936), le Cellier où Louis de Funès (acteur français) fit l'acquisition, en 1967, du château de Clermont qui appartenait à la famille de sa femme, le Domaine de Génaudières accueille les amateurs d'oenotourisme, Oudon dominé par un donjon médiéval et Ancenis : première place forte qui défendait la Bretagne lorsqu'on descendait la Loire en direction de Nantes. Bâties en schiste et couvertes d'ardoises, les maisons face à la Loire que franchit un pont suspendu long de 412m. 

 

Le pays de Retz

une région marquée par les rivalités entre la Bretagne et la France, par les luttes entre protestants et catholiques, par les guerres de Vendée sous la Révolution et la résistance acharnée de la poche de Saint-Nazaire pendant la deuxième guerre mondiale...

La plus attractive de ses 44 communes est Bouaye, située près du lac de Grand-Lieu. C'est là que vous trouverez le domaine des Herbauges qui est le plus grand producteur de muscadet "côtes-de-grand-lieu-sur-lie".

 

Et dans mon livre, je vous raconte l'histoire de 2 personnages restés (tristement) célèbres :

Gilles de Rais qui s'est glorifié grâce à ses faits d'armes qui lui vaut d'être nommé Maréchal de France par le roi Charles VII mais dont l'âme cachait un sombre secret qui le fit condamné à mort.

 

Un indice ? Il inspira Charles Perrault pour son conte Barbe Bleue...

 

Et l'autre, le cardinal de Retz, partisan de la Fronde, devient le plus grand adversaire de Mazarin qui s'emploie à sauver le trône du jeune Louis XIV... enfermé au château de Nantes, il s'échappera et écrira ses mémoires sur sa vie mouvementée.

 

Les Moutiers-en-Retz, le port du Collet, le marais salant de Tenue de Mareil, la chapelle de Prigny, Machecoul qui est l'ancienne capitale du Pays de Retz, l'Abbatiale Saint-Philibert-de-Grand-Lieu : un saint homme né vers 616 qui fonda plusieurs abbayes dans l'ouest de la France... heu, rectification car à cette époque, il s'agissait du royaume des francs (revoir "Comment la Gaule devient la France")

Il est mort à Noirmoutier mais son sarcophage fut transféré à cet endroit après bien des tribulations dues aux invasions normandes.

 

Le lac de Granlieu,  63 kilomètres carrés de réserve naturelle : 2ème réserve ornithologique de France après la Camargue. 270 espèces d'oiseaux.

Passay, hameau de pêcheurs : c'est de là que vous pouvez accéder au lac.

 

Le village du Pellerin et son bac pour traverser la Loire doit son nom aux pèlerins se rendant à Saint-Jacques-de-Compostelle qui passaient par là.

Paimboeuf qui était l'avant-port de Nantes sur la rive gauche de la Loire au XVIIIème siècle.

 

La côte de Jade

De Saint-Brevin-les-Pins à Pornic, un chapelet de stations balnéaires jalonnent le littoral... elle doit son nom à la couleur de ses flots d'un vert soutenu.

 

Saint-Brévin était un village de marins, pêcheurs et agriculteurs. Neuf sites mégalithiques ont été recensés dont les Fesses du Diable, en fait des meules servant à l'écrasement du grain.

La pointe de Mindin contrôlait le trafic du fleuve, Saint-Michel-Chef-Chef, la pointe Saint-Gildas : avancée rocheuse classée réserve naturelle située sur la commune de Préfailles.

La place du Porteau, 

Pornic joli port de pêche au charme impérissable... et nous avons déjà parlé de ses spécialités. Pornic a été fortifiée au Xème siècle par le duc de Bretagne Alain Barbe-Torte pour la protéger des vikings.

 

A partir de la page 113 du livre, je vous parle du blason de Bretagne dit d'hermine plain.

Pourquoi l'hermine s'est elle imposée en Bretagne ? 

Comment son pelage se transforme en hiver

Qui portent ou portaient la fourrure d'hermine ? 

Comment Philippe Auguste profite du trouble causé par la succession de Richard Cœur de Lion 

A quelle occasion il devient baillistre c'est à dire régent du duché de Bretagne ?

Pourquoi le surnomme t on "Mauclerc" ? 

Et pourquoi "il doit briser les armes d'un ornement de son choix" qui sera l'hermine... ?

 

Tout cela amène au blason que vous connaissez et dont la Bretagne est si fière : un écu d'hermine plain au point d'être chanté par Gilles Servat "La voilà la blanche hermine, vive la mouette et l'ajonc,

la voilà la blanche hermine, vive Fougères et Clisson"  Quelle voix !

 

Quant au drapeau, il a été créé en 1925 par Morvan Marchal et lui aussi a une cote de popularité ! On le trouve partout (mairies, fêtes, stades...)

 

Avant de nous quitter et en attendant le Tome II, deux journées à passer pleine d'émotions et de belles découvertes : 

 

"Planète Sauvage" à découvrir et... à vivre car vous pouvez même y dormir !

A 15 minutes de Nantes seulement

 

A Frossay, près de 400 animaux évoluent dans des reconstitutions de légendes... 

C'est le "Legendia Parc"

 

KENAVO !

LA MARCHE

14/04/2023

LA  MARCHE

Guéret, capitale de La Marche

Cette ville s'est formée autour d'un monastère fondé au 8ème siècle par le comte de Limoges. 

Les preuves de son existence ? L'église Saint Pierre et Saint Paul.

Située sur un vaste plateau entre la Creuse et la Gartempe, elle est arrosée par la Naute qui alimente l'étang de Courtille.

L'hôtel des Moneyroux contemporain du palais Jacques Cœur à Bourges (revoir le livre sur le Berry) est remarquable avec sa façade surmontée de lucarnes à meneaux où siège actuellement le Conseil Général de la Creuse.

Visitez aussi le musée d'Art et d'Archéologie installé dans l'Hôtel de la Sénatorerie et puis, vous pourrez trinquer à la fête de la Saint Trinité ou faire un tour de marché.

 

Avant d'entrer dans l'histoire, une fois n'est pas coutume ;-), allons voir les environs :

La Forêt de Chabrières qui, dans mon livre, s'adresse directement au lecteur 

Et puis, il y a les loups qui sont des loups gris d'Europe et faites bien attention à ne pas vous perdre dans le labyrinthe géant des Monts de Guéret !

Bon, si vous en sortez, allez vous reposer à l'auberge du Maupuy où vous aurez un super panorama à découvrir avec, au menu : plat du jour, cocktails, crêpes et glaces. 

 

Un truc peu banal c'est l'air penché de l'église Saint Julien qui a donné bien du fil à retordre aux bâtisseurs ! Pour cela il faut aller à Saint-Vaury.

 

Le bord des gorges de la Creuse offre de beaux panoramas en passant par le Bourg-d'Hem, au rocher de Jupille, à La-Celle-Dunoise, Chéniers connu maintenant pour le "Mad Jacques"

 

Question d'école :

C'est quoi le Mad Jacques ? Allez qui saura me le dire ? 

et la réponse est... page 14 du livre 

 

Après tant de péripéties, le lac de Champsanglard promet une bonne trempette et du repos ! Drôle de nom "Champsanglard"... 

A Jouillat, c'est le château qui, au départ, n'était qu'une tour de défense.

 

Parcourez l'ancien chemin des maçons de la Creuse au lieu-dit de Villemorle. Ils se rendaient en région parisienne et partaient, quittant femmes et enfants, du printemps jusqu'à Noël ! Les terres peu fertiles obligeaient les paysans à exercer les métiers de maçons, tailleurs de pierre, terrassiers etc. partout où il y avait une demande du roi, des nobles ou du clergé : c'est grâce à eux que châteaux, hôtels particuliers, fortifications, canaux, cathédrales etc. ont vu le jour.

Grâce à une vie de labeur dans des conditions de travail bien dures. Et nous... on se plaint avec tous les moyens mécaniques existants.

Rendons leur hommage à ces paysans devenus bâtisseurs !

 

A Glénic, l'église date du XIème siècle et a été construite sur l'emplacement d'un temple gallo-romain.

 

Question d'école :

Quelle est la particularité de cette église ?

 

Un viaduc long de 202m permet à la voie ferrée d'enjamber la Creuse. "Le passage du viaduc" est une course nature de 15km... foncez !

 

Sainte-Feyre : son église et son château

 

Puis en allant vers l'ouest de La Marche :

La Souterraine... vous avez dit "sous terre" ? Et bien oui, il y a la crypte sous l'église qui fut un lieu de culte primitif grâce à Gérard compte de Crozant qui vers 1017 donne la villa Sosterranea à l'abbaye Saint Martial de Limoges. Il est décidé d'y construire une église qui, commencée en style roman, sera terminée en 1220 en style gothique. Son histoire plus en détails dans mon livre mais vous avez peut être déjà vu le spectacle grandiose da la tour de Bridiers illuminée : 500 bénévoles, effets spéciaux, pyrotechnie... 

Pas vu ? Il faut y aller !

Bon, je vous donne un aperçu ;-)

                                               

Noth !

Un animal carnivore à l'origine d'une série d'attaques sur des troupeaux à partir de novembre 1982 vient alimenter les conversations entre ceux qui disent avoir vu la bête mi lion ou gros chien... on ne sait pas trop mais elle sème la terreur et le mystère n'est toujours pas élucidé...

Dans mon livre, je vous donne une très belle enquête faire une personne du cru. Heu ? Quelle page ? 24

 

Bon l'église est fortifiée alors vous y trouverez un peu de répit ;-)

 

Question d'école :

Connaissez vous le symbole de l'élégance masculine à la française ? 

C'est à Saint-Etienne-de-Fursac que aurez la solution et... page 25...

 

Le Grand-Bourg de Salagnac habité depuis le néolithique avec des villageois quelque peu belliqueux ? En tous cas, en l'an mil, ils en viennent aux mains contre les gens d'Au Bourg

 

Mais... quelle en est la raison ? Question d'école ! 

de la page 26 à 30 du livre... C'est que les querelles ne s'arrangent pas si facilement ! Histoire de charrette, de vol, de lutte violente avant de trouver un compromis... 

 

Tout comme celle qui opposa bien longtemps Evaux-les-Bains et Chambon-sur-Voueize concernant la châsse reliquaire de Saint Marien qui vécut en ermite vers l'an 500... là aussi, il est question de charrette... je vous en parle page 60...

 

Bénévent-l'Abbaye qui abrite les reliques de Saint Barthélémy rapportées de la ville de Bénévent en Italie. 

 

Intéressant d'aller au scénovision pour découvrir le patrimoine creusois à travers l'histoire d'une certaine Marion et de sa famille et puis, à la boutique, vous achèterez la Bénéventine : du cognac et des plantes aromatiques...

 

Le Puy de Goth vous offre, du haut de ses 543m alt., un vaste panorama sur les monts de La Marche.

 

Quand Saint-Priest-la-Feuille reçoit un don d'un million d'euros, les habitants savent le mettre à profit ! Ils construisent une salle des fêtes Michel Mandrille (le donateur) et améliore le centre équestre qui la qualification Qualicert... sympa !

Par contre, si vous vous aventurez près de la Pierre Folle à la nuit tombée, soyez prudents... 

 

Boussac et son château (primitif du XIIème siècle qui sera vendu aux enchères pendant la Révolution) où Georges Sand louait une chambre : c'est là qu'elle découvre avec Prosper Mérimée les six panneaux de la tapisserie à la Licorne aujourd'hui au musée de Cluny à Paris.

C'est la période des grandes illusions politiques de George Sand et a un véritable engouement pour Pierre Leroux qui reprend le mot "socialisme" désignant l'idéal d'une société où liberté, égalité, fraternité ne seraient pas de vains mots.

Toute une histoire à découvrir dans mon livre mais sachez que Leroux se plaira tellement à Boussac qu'il y créé une imprimerie et finira maire en 1848 seulement ses belles idées semblent s'envoler et l'homme abuse de ses relations pour obtenir des subsides...

Une histoire qui colle bien à tous ceux qui occupent le pouvoir ! L'histoire ne cesse de se répéter...

Toujours est il que George Sand perd ses illusions et le traite de "sybarite intellectuel"

 

Visite du château par Bernadette Blondeau qui a retapé le château avec son mari. Écoutez cette passionnée et l'histoire des ruines qu'ils ont achetées sur un coup de cœur.

 

Toulx-Sainte-Croix, curieux village avec son église coupée en deux... son phare ! Et les Pierres Jaumâtres.

Le phare fut construit en 1932 par l'abbé Aguillaume pour se rapprocher du ciel 

Les Pierres Jaumâtres, pierres de légende que George Sand croit d'origine druidique et qui s'en est inspirée dans son roman "Jeanne", sont un curieux amoncellement de blocs de granit issu d'un tremblement de terre ou d'une éruption volcanique de l'ère primaire.

Toujours est il que les légendes vont bon train :

Celle des géants changés en pierres pour avoir tenté d'entrer au royaume des cieux.

Celle des fées qui se baignaient dans les nombreuses sources et dansaient en incessantes farandoles mais que la reine des fées punira pour ne pas avoir quitter les lieux à la nuit tombante

A vous de voir... 

 

Parcourons maintenant Les Combrailles : région naturelle de basse montagne à cheval sur les provinces de l'Auvergne et de La Marche avec des débordements en Bourbonnais et en Limousin.

 

Le lac de Vassivière lui aussi à cheval sur le département de la Creuse et celui de la Haute Vienne : un lieu paisible en pleine nature, idéal pour les vacanciers, plaisanciers et randonneurs.

Il est du à un barrage sur la rivière Maulde situé sur Royères-de-Vassivière à Auchaize plus précisément.

 

Faux-la-Montagne, un modèle pour tous les villages où la population vieillit, les commerces ferment...

Une belle histoire qui rassemble les hommes autour d'une même volonté : celle de vivre dans un monde meilleur !

Grâce à Catherine Moulin, devenue maire du village, crée une scierie coopérative : parqueterie Ambiance Bois qui débute avec 6 salariés... 27 aujourd'hui !

Le village renait de ses cendres : il faut une crèche associative puis une classe d'école et pour nourrir tout ce monde, la commune rachète l'épicerie et l'auberge et y installe des gérants.

Bien sûr, cela amène d'autres nécessités : une station-service, une maison médicale et pour finir un écoquartier... 

Chapeau à Faux-la-Montagne et ses habitants ! Un sacré exemple à suivre.

 

Crocq et les silhouettes de deux robustes tours et de son église, petite cité médiévale dont les habitants s'appelles les Croquants... Tiens, cela ne vous rappelle rien ?

"Jacquou le Croquant", héros du feuilleton télévisé en 1969 et d'un film en 2007

                                             

 

Serpentez et découvrez le dolmen d'Urbe, l'église du Montel-Guillaume, le château du Theil, l'oppidum gaulois de Saint-Georges-Nigremont, Saint-Quentin-la-Chabanne dont l'église a un clocher mur et une crypte à la vierge noire, le domaine de Banizette (ancienne seigneurie) et son moulin, le pont de Sénoueix, Gentioux-Pigerolles, la statue Notre-Dame-du-Bâtiment, la chapelle du Rat, Féniers où a lieu tous les ans le championnat de lancer de... passoire !, Gioux et le site gallo-romain de Maisonnières et la seule station thermale de La Marche : Evaux-les-Bains réputée pour les affections rhumatismales.

 

Plus loin, on arrive au Châtelet avec l'annonce d'une cité aux mines d'or... mais en reste-t-il ?

Le viaduc de la Tardes n'est plus en service : conçu par Gustave Eiffel, la réserve naturelle de l'étang des Landes se trouve à Lussat.

 

Auzances fut une des 5 châtelleries de la baronnie des Combrailles dont la capitale était Chambon-sur-Voueize : Péronnelle de Chambon mariées à Guy d'Auvergne, devenue veuve, devient nonne à la Chartreuse de Port Sainte Marie (revoir le livre sur Le Bourbonnais). Sans ressources, elle demande au Pape la permission de récupérer une part de ses terres qui lui rend la ville d'Auzances.

 

Sermur et les ruines d'une tour carrée utilisée à l'époque comme repère par Jean Baptiste Joseph Delambre pour mesurer l'arc méridien de Paris entre Dunkerque et Barcelone : le méridien de Paris a servi de base pour l'établissement du système métrique.

 

"Tous les Matins du Monde" d'Alain Corneau avec Gérard Depardieu et son fils (le seul film où ils jouent ensemble) s'est déroulé au château Bodeau.

 

Et nous voici à Aubusson ! Le fief incontesté de la tapisserie arrivée depuis les Flandres au XIVème siècle à la suite du mariage de Marie d'Avesnes et Louis 1er de Bourbon, comte de La Marche.

La raison en est que les eaux de la Creuse, à cet endroit, fixent naturellement les couleurs de la laine.

Les tapisseries d'Aubusson sont vraiment somptueuses !

La Manufacture Robert Four est installée dans l'ancienne Manufacture Royale créée par Colbert au XVIIème siècle.

Dans mon livre, je vous explique toute la complexité de la technique de réalisation d'une tapisserie. La Manufacture perpétue une tradition artisanale de savoir-faire séculaire.

 

Allons maintenant dans la haute vallée de la Creuse :

Bellegarde-en-Marche et sa tour de l'horloge, Saint-Maixant et son château caractéristique de l'architecture militaire de La Marche, Chénérailles et son chœur de l'église, le château de Villemonteix qui possède des tapisseries anciennes, le viaduc de Busseau métallique qui, contrairement à un bruit qui court n'est pas de Gustave Eiffel mais une conception des ingénieurs de la Compagnie Paris Orléans... Nous sommes en 1864 et il faudra attendre 1938 pour la création de la SNCF.

 

Moutier-d'Ahun et son pont hérissé d'avant-becs qui enjambe la Creuse et le beau portail en granit de style flamboyant de l'église

Ahun et ses belles boiseries du chœur de l'église Saint Sylvain à admirer comme les fresques contemporaines de l'église de Sous-Parsat dues aux pinceaux de Gabriel Chabrat.

 

Arrêtons nous un moment sur l'histoire de François Michaud, un tailleur de pierre, issu d'une famille de paysans habitant Fransèches où il restera toute sa vie à perfectionner son art : de petites statues naïves "ses marmots" taillées dans le granit : vous en trouverez un peu partout ornant les maisons du village et des environs...

 

Nous voilà à Bourganeuf, au sud-ouest de La Marche créé par les Hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem, ordre religieux et militaire du XIIème siècle. 

Et puis... l'histoire de la tour Zizim, un nom bien rigolo vous ne trouvez pas ?

IL ÉTAIT UNE FOIS... au pays des Sultans un certain Zizim qui chercha à s'emparer du trône de son frère ainé Bajazet. Vaincu, c'est à Rhodes auprès de Pierre d'Aubusson qu'il trouva refuge. 

Bajazet demande que son frère soit gardé en captivité et accepte de payer en or ses besoins pour lui et sa suite...

Pierre d'Aubusson, grand maitre de l'ordre Hospitalier de Saint-Jean-de-Jérusalem, l'emmène avec lui à Bourganeuf en 1483 où il sera assigné à résidence dans une tour avec tout son petit monde : une prison comme beaucoup en voudrait ! Il y sera 2 ans puis remis au Pape.

 

Bourganeuf : la 1ère ville française à utiliser l'électricité en 1886 grâce à une dynamo animée par une roue à augets ! Je vous explique tout ça vous savez où ;-)

 

Dans la haute vallée du Taurion :

Bosmoreau-les-Mines d'où la houille fut extraite jusqu'en 1958. 

Sardent qui servit de décor naturel au film "le Beau Serge" de Claude Chabrol à voir et revoir !

Vous savez ou pas... mais Claude a passé son enfance à Sardent.

Maisonnisses, une des nombreuses commanderies de templiers

Pontario et son château du XVème siècle, l'église bien sûr comme dans tout village...

 

Plus curieux, la Nécropole des Sagnes et la Pierre aux Neuf Gradins qui est un "mystère archéologique" qui ou quoi a creusé ses "marches" ? Les fées ? Non, je les ai vues pour la dernière fois à Pont Peri : un pont gallo-romain composé de gros blocs de granit qui enjambe la Gosne, un affluent du Taurion mais les "marmites" de la Pierre aux Neuf Gradins portent le noms de "marmites de sorcières"... 

Il est possible qu'en y jetant une pièce de monnaie et de boire leurs eaux vous guérissent.

 

Soubrelost, village natal de Martin Nadaud : un maçon creusois devenu homme politique surnommé "le député en blouse"

 

Les spécialités du Creusois

En fait, la vedette revient au gâteau creusois que vous trouverez dans toute la Creuse : je vous ai mis les meilleures adresses page 96 mais pas la recette qui est jalousement gardée par les 31 pâtissiers de l'association "Le Creusois". Et puis il y a aussi cette histoire de parchemin du XVème siècle... 

Encore un mystère de plus à éclaircir !

 

Et voilà, j'en ai terminé avec La Marche, petit province mais... ah mais non ! Je ne vous ai pas dit :

L'origine de son nom 

Elle est germanique utilisée par les francs pour désigner les régions frontalières de leur royaume mais me direz vous "La Marche est au centre de la France" !

Oui maintenant mais NON lorsque le duché d'Aquitaine appartenait au roi d'Angleterre...

 

L'origine de son blason

Ce sont les armes de Charles le Bel, 3ème fils du roi de France Philippe IV le Bel qui le fait comte de La Marche.

Sous le nom de Charles IV le Bel, il sera le dernier roi de France de la lignée des capétiens en direct : ce sont eux qu'on appelle les Rois Maudits.

Ils ont régné pendant plus de mille ans ! 

 

Le rattachement au Royaume de France

Aldebert IV, comte de la Marche n'a pas de successeur : il vend son comté à Henri II Plantagenet, roi d'Angleterre et duc d'Aquitaine.

Le fils d'Henri II, Jean sans Terre va le céder aux Lusignans : une puissante et ancienne famille poitevine en espérant leur soutien mais en 1309, Marie Yolande de Lusignan vend le comté de La Marche au roi de France Philippe IV le Bel qui le donne à son fils Charles... et la boucle est bouclée.

 

Pas tout à fait, celui-ci, devenu roi de France sous le nom de Charles IV le Bel remet le comté à son parent Louis 1er duc de Bourgon qui devient comte de La Marche. 

Le comté sera donc tenu par une famille fidèle au roi de France jusqu'à ce qu'un certain

Jacques III d'Armagnac trahisse le roi Louis XI : il sera décapité en 1477.

 

Le roi mettra le comté dans la corbeille de mariage de sa fille adorée Anne de Beaujeu et l'histoire se répète entre possession, dépossession, procès que je vous raconte en détails dans mon livre.

 

Il y a fort à parier qu'il en soit de même pour notre prochaine province qui est la Bretagne !

 

A bientôt ! Et reposez vous car La Marche est petit mais fut rude à parcourir (rire)

LE BOURBONNAIS

15/02/2023

LE BOURBONNAIS

C'est un nom très ancien d'origine gauloise qui vient du dieu Borvo "le dieu des sources bouillonnantes" autrement dit nous allons entrer dans une province où les eaux thermales ne manquent pas pour le plus grand bien de tous !

Savez vous que celles de Bourbon l'Archambault furent un lieu très prisé de la duchesse de Montespan, la maitresse officielle de Louis XIV dont Madame de Sévigné la présentait comme une des plus surprenante beauté dotée d'un esprit fin, cultivé... mais elle était aussi capricieuse, autoritaire, dépensière, pleine d'ambition et faisait des scènes à son amant - le roi tout de même ! -, se targuant d'une famille plus ancienne que la sienne.

 

Ils auront 7 enfants que le roi reconnu comme légitimes.

 

On dit de cette époque qu'elle fut la plus brillante et la plus glorieuse du règne du Roi Soleil.

 

LE RATTACHEMENT AU ROYAUME DE FRANCE

La seigneurerie de Bourbon fait partie de la famille royale avec le mariage du frère puiné de Saint Louis et l'héritière du fief qui en fait le Comte de Bourbon.

La branche aînée des Bourbons ont le titre de duc et dans mon livre, je vous explique pourquoi ils poseront beaucoup de problèmes aux rois de France !

 

Toujours et encore des histoires de territoire, d'intrigues et d'épousailles...

 

Toujours est il que c'est grâce à une branche cadette discrète et peu fortunée mais dotée d'une bonne descendance qu'ils monteront sur le trône de France !

Un petit indice : merci Saint Louis.

 

Sur leur blason, les fleurs de lys rappellent leur appartenance à la famille royale mais il s'agit d'une branche cadette, il a été ajouté une brisure rouge. 

 

TOUT SAVOIR SUR LE BOURBONNAIS

Déjà, le patois composé de la langue d'oil et de la langue d'oc

 

En voici quelques exemples

Si vous êtes beurdin (simple d’esprit) allez au debeurdinaire, un sarcophage garni de reliques à l’église de Saint-Menoux.
Si vous y posez la tête, vous recouvrerez la raison.
Le cafeurgnon c’est le débarras derrière la maison.
Si ça dâle, gare aux coups de soleil. Mais ne débeurnaclez pas tout (enlever). Mettez-vous plutôt à l’écouet (abri).
Un gât, c’est un gars, et donc une gâte, c’est une fille.
Les aventures de moitié de jo, le petit coq, sont connues de tous les enfants.
Si vous faites le quetou (malade), allez-au lit !

 

Deux spécialités se distinguent pour cette province :

le pâté aux tartouffes (pomme de terre) et la pompe aux grattons servie tiède à l'apéro et puis si ça viourne, c'est que vous n'allez pas droit... ha ha 

 

Et ça risque de "viourner" encore plus si vous exécutez une bonne bourrée traditionnellement jouée à la vieille, la cornemuse et l'accordéon  ET  les sabots !

  Elles sont belles les bourbonnaises avec leurs chapeaux !

 

Une autre belle dame (sans mauvais jeu de mots ;-) c'est la poule bourbonnaise blanche avec des marques noires sur le carnail, la queue et les ailes

Et en parlant de queue, celle du braque bourbonnais (chien de chasse rustique) est courte et sa robe est blanche finement moucheté de marron...

 

ALLEZ ON VISITE !

Et on commence par la capitale : Moulins 

Son blason a 3 fleurs de lys, marque des "bonnes villes" c'est à dire qui paient bien leurs impôts et fournissent des milices pour l'ost royal.

 

Tout commence par une belle histoire pour Moulins :

Un sire de Bourbon, perdu après une journée de chasse, trouve refuge dans un moulin et... tombe amoureux de la meunière - que les Dieux sont bons et facétieux ! -

Il fait bâtir un relais de chasse qui est le palais ducal actuel. La ville se développe autour.

 

Le pont Régemortes mérite aussi qu'on s'y attarde. A l'époque, les ponts sont en bois mais les crues les emportent facilement.

Au XVIIIème, le premier architecte du roi Jules Hardouin-Mansart construit en 6 ans un majestueux pont en pierres avec trois grandes arches.

Mais la crue de 1711 aura raison de ce bel édifice... d'une année...

Ce n'est qu'en 1753 qu'il sera reconstruit par l'ingénieur des Ponts et Chaussées Louis de Régemortes avec plus d'arches et de bons points d'ancrage sur la roche dure et il est toujours là !

 

Le château des ducs de Bourbon fut construit aux 14ème et 15ème siècles, agrandi à la fin du 15ème par Anne de France, fille ainée de Louis XI et Pierre de Beaujeu, duc de Bourbon, son époux.

Un incendie détruit le grand corps de logis en 1755.

Le château devient une prison de 1775 à 1983

Classé depuis 1926 comme monument historique.

 

Outre la magnifique cathédrale, arrêtez vous près du Jacquemart pour les douze coups de midi que les automates de la famille "papa, maman et les 2 enfants" ne manquent pas de sonner.

 

Puis allez donc vous acheter les palets d'or : plus d'un siècle que la délicatesse de la ganache, la touche raffinée du café sont une pièce incontournable des amateurs de chocolat !

 

Et reposez vous au grand café, lieu chic de la vie moulinoise, où l'esprit de Coco Chanel rêve toujours de music-hall. Son premier succès "Qui qu'a vu Coco dans l'Trocadéro" d'où son surnom et sa marque

Et la suite de l'histoire est dans le livre ;-) 

 

Quittons Moulins pour ses alentours 

 

Pour le bonheur des grands et des petits, le PAL, parc d'attractions avec un espace animalier.

Yzeure qui était un centre important de poterie spécialisé dans les statuettes et les figurines en terre cuite blanche à l'époque gallo-romaine.

 

Le château d'Avrilly situé dans un parc de 100ha agrémenté d'un canal offre une magnifique perspective.

 

Celui du Riau, situé aux confins de l'Allier et de la Nièvre, se compose de plusieurs constructions dont le bâtiment le plus remarquable est une ancienne grange aux dîmes, élevée en 1584, dont les écuries occupaient le sous-sol tandis que le grain était entreposé dans les 3 salles supérieures

 

L'arboretum de Balaine, créé en 1804, mérite toute votre attention.

 

Châtel-de-Neuvre et son église romane

 

A Lurcy-Lévis, le circuit automobile avec 5 configurations différentes et une immense ligne droite de 1,5km pour les essais aérodynamiques des écuries de formule 1.

Il y aussi un vélodrome créé en 1897, l'un des plus anciens de France.

Le château, édifié au XVIIème siècle à l'emplacement d'une ancienne forteresse dont la configuration est bien particulière (descriptif dans mon livre)

Et Lurcy a aussi son église romane !

 

Le château de Béguin, ancien château fort, est devenu un hôtel de luxe... Vous y verrez beaucoup de Ferrari si vous voyez ce que je veux dire ;-) 

 

Celui de Neureux est le plus ancien de la commune... malheureusement dévasté par un incendie en 2015. C'est la famille Planckaert qui en fait la restauration.

 

Question d'école :

Ce nom vous dit il quelque chose ? Allez ! Facile pour ceux qui ont bien connu les années 80/90

Un petit indice : 

Neureux est devenu plus célèbre en Belgique qu'en France ! 

Et la réponse est... dans mon livre bien sûr ;-) 

 

Street Art City : un espace consacré à l'art urbain ouvert depuis 2017. 13 bâtiments recouverts de fresques par les street-artists du monde entier.

 

Dans mon livre sur la Bourgogne je vous parle de la race charolaise et bien, l'autre pays de cette race n'est autre que le bocage bourbonnais où elles se régalent dans ce paysage vallonné, cloisonné de haies (les bouchures) et quelques massifs forestiers. 

Les habitations sont dispersées en lieux-dits, en petits villages ou en hameaux et bien sûr, partout des églises toutes plus belles les unes que les autres :

Franchesse, Ygrande avec aussi son château devenu un hôtel de charme et la maison de Emile-Guillaumin dont les livres sont de vrais documents sur le monde rural de l'Allier au 19ème siècle, Meillers avec son chapiteau des animaux musiciens, Autry-Issards et son tableau d'une belle Déposition de Croix (école flamande), Saint-Menoux - parmi les plus belles du Bourbonnais - où se trouve le débrédinoire... une belle histoire que je vous raconte dans le livre et rappelez-vous lorsque je vous parle du dialecte bourbonnais.

 

Agonges en grès ocre qui, en dehors de son église, est le village aux 13 châteaux !

Vous vous rendez compte 13 châteaux, 307 habitants !!

Ils sont tous répertoriés dans mon livre mais on peut se demander pourquoi autant de châteaux ?

Alain Martin St Léon, propriétaire du n°8 a fait des recherches à ce sujet

Rien que pour tout cela, vous devriez sans tarder acheter mon livre car moi aussi, je fais mes recherches !

 

Souvigny est un centre religieux lié à la famille des Bourbons.

En 2015, elle célèbre le 11ème centenaire de sa fondation avec Louis de Bourbon à sa tête : né en 1974, il est le prétendant légitimiste au trône de France. S'il cela arrivait, il serait Louis XX.

Tiens, curieux, le dernier roi s'appeler Louis XVIII, frère de Louis XVI... où sont passés les autres ? 

Réponse... vous connaissez la suite ;-)

 

Revenons au centre religieux que monseigneur Laurent Percerou, évêque de Moulins a déclaré "Sanctuaire de la Paix" en 2017. dans la fidélité à la vocation profonde d'Odilon de Mercoeur, 5ème abbé de Cluny où il repose en paix.

L'église est un très bel édifice datant du XIIème siècle. Toute une histoire...

Ce serait péché que de ne point vous parler de la colonne du zodiaque, un chef d'œuvre unique au monde

 

Noyant-d'Allier... bizarre, il y a une pagode entourée de statues de Bouddha ? 

Après la fermeture des mines de charbon en 1943, Noyant devint terre d'accueil et reçut en 1955, 200 familles de rapatriés d'Indochine dans les corons désertés.

Ceci explique cela...

 

Continuons les églises...

Le Montet : l'église a été transformée en forteresse, Buxières-les-Mines, Hérisson considéré comme l'un des plus beaux sites du Bourbonnais ! Un village médiéval dominé par un imposant château fort en cours de restauration et CAPITALE DU WHISKY BOURBONNAIS !

Pour la petite histoire, monsieur Balthazar, son créateur, n'avait pas le droit de l'appeler Bourbon car ce nom avait été accaparé par les américains, donné en l'honneur du roi Louis XVI... alors, plein d'humour, monsieur Balthazar l'a appelé Hedgehog ce qui veut dire hérisson en anglais ! 

 

et sa "Bourbonnaise des Iles" a tellement de succès qu'elle est en rupture de stock ! (liqueur parfumée à l'orange, oseille, vanille, menthe et clou de girofle) 

et la bouteille est très très... attrayante ha ha ha

 

Les églises du Bourbonnais sont réputées puisque 25 d'entre elles ont été peintes dont l'église Saint Pierre de Châtefoy.

 

Meaulne se trouve au confluent du Cher et de l'Aumance. Oui, oui c'est ce village qui a donné son nom au héros du roman d'Alain Fournier "Le Grand Meaulnes" mais l'action se passe à Epineuil-le-Fleuriel : voir le livre sur le Berry.

 

Vallon-en-Sully, au bord du canal du Berry, se distingue par ces constructions en grès rose du pays comme son église... 

Non loin de là, le château de Peufeilhoux offre un univers d'exception. 

 

Ah, sortons un peu en forêt !

Celle de Tronçais par exemple où la création de la futaie de chênes remonte à Colbert, désireux d'une marine puissante pour le royaume de France.

Plusieurs de ces chênes ont plus de 400ans avec des circonférences de plus de 6m !

 

C'est à Cérilly que l'ONF organise en octobre de chaque année une vente aux enchères de bois dont les principaux acheteurs sont surtout des tonneliers et pensez-y lorsque vous verrez ces tonneaux qui permettent la maturation des grands vins et du cognac :

En 2022, un lot pour un arbre seul de 220 ans de 14 m3 s'est vendu à... 1 791€/m3 ! 

Le record de 2018 est battu...

 

La Fontaine Viljot a toute une histoire :

Les moines du couvent situé à cet endroit furent foudroyés pour avoir oublié la messe de minuit le jour de Noël... trop occupés à festoyer !

Le couvent et l'église engloutis dans une grande tourbière d'où jaillit l'eau de la fontaine.

On dit qu'à la nuit de Noël, vous pouvez entendre les cloches sonner !

 

En parlant d'eau, l'étang de Saint Bonnet a une base de loisirs nautiques et celui de Saloup est coupé en deux par la D145 d'où un sentier mène à la chapelle Saint-Mayeul.

 

Au nord de la forêt, Ainay-le-Château est une place forte avec son château fort, les remparts, les douves et 24 tours... Pour y entrer ? 4 portes

Pour visiter ? L'église Saint-Etienne, la porte de l'Horloge et la spécialité locale : les droguets (tissus fabriqués à base de laines fines et de chanvre)

 

Le château de Saint-Augustin est un ancien RV de chasse. Le corps de logis est surmonté d'un belvédère et flanqué de deux ailes basses... architecture typiquement bourbonnaise.

 

Montluçon, la grande ville de l'ouest du Bourbonnais, au bord du cher avec son centre médiéval regroupé autour du château des ducs de Bourbon construit pendant la guerre de Cent Ans par Louis II de Bourbon.

Pour chasser l'hiver et célébrer l'arrivée du printemps, rien de mieux qu'un bon carnaval !

 

Après la fête, reposez vous au Grenier à Sel facile à trouver : il est derrière le château ! Et puis, faites attention aux élèves de l'école de gendarmerie qui s'exercent à mettre des PV...

 

Pas loin de Montluçon, l'étang de Sault apprécié des pêcheurs qui alimente le canal de Berry.

Domérat, son église et son bacchus. Huriel qui rappelle un épisode du roman "Les Maîtres Sonneurs" écrit par George Sand en 1853.

 

Êtes vous sportif ? le Donjon de la Toque vous offre un beau panorama de la région... Vous n'avez que 105 marches à monter ;-)

Y verrez vous

- L'église Notre Dame en style berrichon et auvergnat ? Sa particularité est son narthex surmonté d'une tribune à laquelle on accède par 2 escaliers droits. En 2003, on a retrouvé d'anciennes peintures murales.

- Le pont de Courtoux sur le Bartillat, pont médiaval à deux arches sans parapet

- l'église de Saint-Désiré qui faisait partie d'un prieuré

 

Pas certain... redescendez pour Néris-les-Bains et ses eaux chaudes déjà connues du temps des romains et logez dans une des villas belle époque... entre deux cures, visitez l'église, une nécropole mérovingienne, les objets gallo-romains retrouvés au cours des fouilles (maison du patrimoine), le parc des Chaudes et ses trois piscines antiques et ce qui fut l'amphithéâtre.

 

Commentry, ancien bassin minier où fut trouvé un fossile de meganeura monyi, vers 1880, une libellule aussi grosse qu'un pigeon ! Vous imaginez ?

 

Colombier, là aussi l'église, le prieuré... surtout connu pour les pèlerinages à Saint Patrocle, apôtre du Bourbonnais au 6ème siècle qui, manquant d'eau pendant la construction de l'église, lança son marteau si fort qu'il fit jaillir une source en retombant à 300m du chantier !

Un vrai miracle.

 

Avant d'arriver aux gorges de la Sioule, Malicorne vaut le détour pour son église très ancienne entièrement voutée d'ogives.

Les gorges de la Sioule... comme si la rivière avait entaillé de force le paysage : l'harmonie des couleurs, entre le bleu de l'eau et le vert des arbres font de ce paysage une vue d'émotion.

 

Voyageons le long de ces gorges si belles :

Ebreuil où la châsse de Saint Léger (en bois recouvert de cuivre argenté), repose derrière le maitre-autel de l'église. La route en corniche domine la Sioule...

Au-dessus des gorges qui débutent par le roc Armand, le château fort de Chouvigny dresse son imposante masse crénelée.

A Menat, le Gîte à fossiles regroupe tout ce qui a été trouvé là où un lac s'étendait il y a 50 millions d'années, le passage du pont de Menat (le seul pour traverser la Sioule) surveillé par le Château-Rocher. Les vues sont magnifiques !

 

Lisseuil et son église romane qui a une particularité : un clocher à peigne.

Je vous explique ce que c'est dans le livre ;-) quant à sa vierge en majesté en bois polychrome, elle a... 800 ans une bien belle dame où le temps n'a plus de prise !

 

Ayat-sur-Sioule où est honoré le général Desaix qui prit part à la campagne d'Egypte et celle d'Italie aux côtés de Bonaparte. Il meurt en héros à la bataille de Marengo.

C'est à cette victoire qu'on doit le "poulet Marengo" hé oui ! Puis viendra le veau Marengo...

 

Une tranquille station thermale aux 22 sources à Châteauneuf-les-Bains.

Le pic Alibert surmonté d'une statue de la Vierge de l'Espérance.

 

La presqu'ile de Saint Cyr est un éperon granitique boisé qu'entoure une boucle de la Sioule ressemblant au méandre de Méandre de Queuille que la Sioule a creusé...

 

Saint-Gervais-d'Auvergne... le viaduc des Fades (92m de haut), là où passait la ligne de chemin de fer Clermont-Ferrand Montluçon transformée en vélo-rail.

 

Chartreuse du Port-Ste-Marie : un site sauvage au fond de la vallée de la Sioule où restent les vestiges d'une abbaye vendue comme bien national par la révolution et laissée à l'abandon.

La restauration serait envisagée par des passionnés... à suivre

 

Miremont et son musée "Retour sur le passé", son église bien sûr et son château idéal pour organiser un mariage de rêve.

Celui de Pionsat est plutôt destiné à d'agréables fêtes musicales.

 

Passons au sud du Bourbonnais

Gannat habitée par des dinosaures sur la colline de Paléopolis (rire... mais ils sont bien là !)

 

Jenzat, capitale de la vielle à roue, pas si simple que çà à jouer malgré les apparences...

 

Charroux et sa moutarde apprécié des gourmets pour son goût très particulier obtenu en broyant les graines à la meule de pierre.

Ses maisons médiévales, rues pavés... il fait bon s'y promener

 

Le château de Chareil a été remis en valeur et... tiens, 

 

il y avait longtemps... Une question d'école :

A quoi doit sa renommée Saint-Pourçain-sur-Sioule ?

Et quelle est l'histoire ? Pages 116/117 du livre ;-)

 

Quand vous aurez trouvé, je vous inviterai peut être à l'auberge du Pont.

 

L'ancienne forteresse de Billy devenue château lance un appel pour être retapée

Des amateurs ? Y'a du boulot !

 

"S'il n'était pas mort, il Serait encore en vie" ! La Palisse l'eut dit !!

Tout ça à cause d'une histoire de faute d'orthographe... pour les détails, voir mon livre 

et voilà pourquoi La Palisse (la ville) est réputée... pour cela et pour ses embouteillages remémorés tous les ans : c'est la fameuse N7 !

racontée par André Manoukian

Que représentait cette fameuse Nationale 7 ?

 

Jaligny-sur-Besbre, une des plus anciennes villes du Bourbonnais remontant à l'an 67 et son château fort en impose ! C'est là aussi que se situe le roman "La soupe aux choux" de René Fallet qui deviendra un film truculent en 1981 avec, en vedette, Louis de Funès et Jacques Villeret...

 

Le plan en équerre du château de Beauvoir est inhabituel pour un château.

 

A Arfeuilles, à la fête du cou de l'oie tous les 15 août, des cavaliers armés de sabres tentent de couper le cou d'une oie morte (heureusement) suspendue par les pattes.

 

Et nous voilà dans un lieu très prisé : VICHY

Certainement, la plus élégante ville thermale de France !

Luxueuse avec ses palaces, ses villas, des chalets construits pour accueillir Napoléon III et sa suite, son kiosque à musique, son opéré, son casino et son Centre Thermal des Dômes... un vrai palace !

 

Est-il besoin de parler ses eaux ? 

Tout est beau, chic appelant à la promenade et aux gourmandises raisonnées de la table de Marlène !

Vous faites une cure, pas forcément un régime car les bonnes douceurs, ce n'est pas ce qui manque :

les pastilles Vichy, les sucres d'orge, les perles de la marquise, la pâte de fruit au vin rouge de Saint Pourçai, les chocolats Valéry Larbaud, les guimauves faites maison, la confiserie "Aux Marocains"

Oh la la ! J'en ai encore l'eau à la bouche.

 

Cela mérite de prendre un bon bol d'air au site des Hurlevents.

 

A Busset, le château domine la vallée de l'Allier : un bel ensemble et vous remarquerez la poterne d'entrée précédée du pont-levis, la tour d'Orion et les 4 tours...

 

La Montagne Bourbonnaise descend en pente douce vers la plaine de l'Allier : c'est la station de loisirs du Bourbonnais (randonnée, luge d'été, descentes en tyroliennes, kart, ski nordique l'hiver, raquettes et même ski alpin à la Prugne.

 

Peut être vous attarderez vous en allant à Saint-Nicolas-des-Biefs pour éclaircir le grand mystère de la route magique ?! 

Dans la descente, au point mort, votre voiture repart toute seule en... marche arrière !

Regardez :

  Vous le croyez ça ? C'est dingue !

 

Pour se remettre de ces émotions, nous allons terminer chez Véronique et Jérôme Gendreau de la fromagerie de Pierrefitte pour manger leur Chambérat accompagné d'un verre de Saint-Pourçain !

C'est quoi le Chambérat, un fromage bien sûr mais de vache, de brebis ? Comment est il fabriqué ?

Réponse page 134 ! 

 

Allez, je vous laisse à votre dégustation et m'en vais ragaillardi vers la province voisine : La Marche !

Vous ne connaissez pas ? Raison de plus pour la découvrir, 

 

L'ANGOUMOIS

08/01/2023

L'ANGOUMOIS

Le blason est celui des Taillefer : en fait, si vous voyez des losanges, vous avez tout faux car il s'agit en réalité de taillé et de tranché rappelant le fait d'armes de Guillaume Taillefer qui fendit de haut en bas le chez des envahisseurs normands malgré son armure et ce, d'un seul coup d'épée ! Je vous dis : ils étaient des durs à cuire...

En 1200, le comté est l'objet d'une rivalité entre rois d'Angleterre implantés en Aquitaine et rois de France.

Jean sans Terre (roi d'Angleterre) enlève Isabelle, fille unique d'Aymar Taillefer, comte d'Angoulême.

Philippe Auguste (roi de France) confisque aussitôt ses biens ce qui, bien sûr, se termine par beaucoup d'hostilités entre les 2 royaumes...

En 1308, le comté est annexé au royaume de France

Les anglais le reprennent en 1360

Les français se le réapproprient en 1373 ainsi vont les guerres...

Les anglais toutefois, y conserveront 2 forteresses enfin... jusqu'en 1445 où Charles VII chasse les anglais hors de France (voir livre sur la Guyenne

Le comté avait fini par échoir au frère cadet de Charles V, Louis d'Orléans... C'est de cette famille que nait François 1er, le 12 septembre à Cognac.

Il est en tête sur la liste des prétendants au trône et c'est en tant que roi qu'il rattache sa province d l'Angoumois au royaume de France.

 

Question d'école :

Savez vous d'où vient le nom "Angoumois"

Je peux vous dire qu'il y a un lien avec les sources sacrées qui forment le ruisseau de l'Aguienne... la suite est dans mon livre

 

Pour l'histoire, c'était le territoire d'une nymphe ombrageuse à qui on devait demander la permission de passer : la fille des remparts est une très belle fresque de 120m² en trompe l'œil réalisée par Max Cabanes. 

Né à Béziers, il a reçu en 1990 le grand prix de la Ville d'Angoulême qui est la plus haute récompense pour un auteur de bande dessinée francophone. Il excelle dans toutes les techniques du dessin dans des genres bien différents comme le fantastique, la chronique, le policier...

 

Maintenant, visitons

Cognac, c'était le domaine d'un certain Connius, un vigneron gallo-romain qui avait le nez fin.

Située sur un plateau d'une altitude de 23m en moyenne, traversée par la Charente.

Mais d'où vient le cognac ? 

Ah ah, c'est à partir de la page 13 du livre que je vous raconte l'histoire de ce "vin brûlé" mais sachez qu'entre anglais et hollandais, le débat reste ouvert pour savoir qui a eu une très bonne idée... un verre de cognac à la main, cela va de soi !

 

Toujours est il que le marché se développe à grande échelle. Les pionniers restent des marques très connues : Jean Martell, originaire de Jersey puis Richard Hennessy d'origine irlandaise.

Curieusement, les français boudent le cognac, lui préférant le whisky ! Il est donc exporté à 98% aux E.U., en Angleterre et en Chine.

 

Dans le livre, je vous explique aussi les différents crus et les appellations de vieillissement avec une référence appréciée du tsar de Russie : le cognac Meukow. A réserver et déguster aux grands amateurs : la bouteille 104€...

 

Pas très loin, à Saint Brice, le très beau golf du Cognac...

 

Et même un peu... ivre, vous ne pourrez manquer le dolmen de Grande-Epée, en grès gris, formé de 2 dalles de 7m de long sur près de 4m de large !

 

En Angoumois, il y a pléthore de bâtiments religieux !

Dans ce résumé du livre, citons :

L'abbaye de Châtres qui sera vendu comme bien national à la Révolution.

L'église Saint-martin de Gensac-la-Pallue avec, derrière, le moulin "le Gouffre" où il y a un élevage d'esturgeons.

L'abbaye Saint-Etienne de Bassac, fondée en 1002 par Wardrade, premier seigneur de Jarnac.

L'église Saint-Pierre-aux-liens à Châteauneuf-sur-Charente était un ancien prieuré bénédictin : la statue d'un cavalier sur la gauche serait celle de l'empereur Constantin dont je parle dans mes précédents livres : la Provence et Comment la Gaule est devenue la France 

Une belle façade romane saintongeaise mérite un arrêt à Bourg-Charente en l'église Saint Jean Baptiste.

 - Dans les borderies

L'église Saint-Georges de Richemont, bâtie à l'emplacement d'une ancienne forteresse, présente un fait rare : le monument aux morts de la commune est dans l'église !

La magnifique cathédrale Saint Pierre datant du 12ème siècle d'Angoulême se voit de loin. Prenez le temps d'en détailler les arcades, les statues et bas-reliefs... la tour clocher avec ses 6 étages et sa tour aux cinq cloches dont le bourdon "Pierre et Paul" pèse pas moins de 4120kg !

Fléac, Linars, Trois-Palis, Saint-Michel-d'Entraygues, la Couronne, Mouthiers-sur-Boëme, Dirac, de quoi en avoir une indigestion si vous n'aimez pas mais le style roman est très intéressant ;-)

Dans la forêt de Boixe, vous avez l'Abbaye de Saint-Amant-de-Boixe, elle aussi vendue comme bien national sous la Révolution : Saint Amant chasse les mauvais esprits, accomplit des miracles, guérit des malades...

Dans cette forêt, vous trouverez aussi une nécropole, un dolmen et les ruines de la chapelle Macarine et bien sûr, à la ville, son église romane !

A Marcillac-Lanville, vous avez l'église prieurale ND de Lanville...

A Ruffec, l'église Saint André surprend par sa grande taille et sa belle façade romane sculptée.

Encore une église ?

Oui ! J'en ai en stock !

Lichères, Saint-Fraigne décorée par des peintures murales de Louis Mazetier, Courcôme de style poitevin au clocher carré... ça change un peu... 

A Lesterps, dominé par le clocher porche de 43m de l'abbatiale Saint Pierre du XIème siècle.

Notre-Dame de Grenord, Saint André d'Exideuil, Saint Pierre de la Péruse

 

Dans le pays d'Horte, à Gurat une église monolithique antérieure au 10ème siècle.

 

Si vous aimez la sobriété, celle de la chapelle de Rauzet devrait vous plaire.

L'église Saint Fiacre quant à elle montre une façade massive.

 

Et ne manquez pas l'église orthodoxe russe du monastère de Korssum au hameau de Doumarac !

 

Encore des églises ? Oui ! Celle de Saint-Maurice de Mainzace, de Feuillade, de Saint Jean Baptiste de Grassac, Saint Cybard de Dignac et son clocher carré, Saint Aignan à Torsac, Saint Maurice à Fouquebrune, celle de Charmant à côté du château...

 

On continue avec l'église Saint Cybard de Plassac-Rouffiac, Notre Dame de Voulgézac, Saint-Arthémy à Blanzac-Porcheresse avec son long chœur roman, la chapelle des Templiers de Gressac-Saint-Genis où de remarquables fresques subsistent.

L'église Saint Jacques de Conzac à Saint-Aubais-la-Chapelle, Saint Martin à Poullignac, Saint Pierre à Berneuil, Saint Pierre à Reignac dominée par un cloche octogonal et un harmonieux chevet, Saint Pardoux de Barret et son chevet à 5 pans

Pour l'abside, je vous explique ce qu'est un modillon, une métope, photos à l'appui.

Il y en a encore bien d'autres énumérées dans mon livre où je vous donne beaucoup plus de détails sur les particularité de toutes ces églises.

 

Je rajoute l'ancienne abbaye de Puypéroux qui accueille en juin le "Festival respire Jazz"

 

Et merveille des merveilles, l'église souterraine Saint Jean de Aubeterre-sur-Dronne.

 

Au milieu de tout cela, faisons quelques haltes :

Segonzac, capitale de la Grande Champagne où la légende dit que le Chevalier de la Croix Maron inventa la double distillation, à la suite d'une diablerie ?!

Touzac et ses jardins du Chaigne créés à partir de 2003.

Lignières-Sonneville, village typique de la Grande Champagne au milieu de son vignoble.

A Saint-For-sur-le-Né, c'est un dolmen qui émerge de la vigne.

Jarnac, nichée au coeur de la Champagne charentaise, sur le parcours fluvial des gabares

A Saint-Simon, la maison des gabarriers sert de mairie après avoir été le lieu de recrutement des matelots du fleuve Charente.

 

Question d'école :

Savez vous ce qu'est "le coup de Jarnac" ?

La réponse dans mon livre et l'histoire pourrait faire un très bon film...

Une belle intrigue de la cour où sévit la beauté d'une certaine Diane de Poitiers, qui, chassée de la cour, se réfugiera dans son château familial d'Anet... Bon, nous n'allons pas la plaindre, le château est très confortable !

Et l'histoire ne s'arrête pas là ! Le coup de Jarnac est encore à venir

Un petit indice ? C'est de cette histoire que les duels seront interdits.

 

A Angean-Charente, il y a un site archéologique où a été découvert le plus grand fémur de dinosaure au monde !

Vibrac et ses 2 anciens ponts sur les bras principaux de la Charente.

Saint-Simeux et les pêcheries d'anguilles.

A Saint-Georges de Richemont, le château Chesnel bâti entre 1610 et 1625 a une très belle architecture militaire médiévale. Son propriétaire René-Annibal de Roffignac est célèbre pour avoir proposé sa tête à la place de celle de Louis XVI au président de la Convention Nationale.

Je vous rapporte la teneur de sa lettre restée sans réponse... page 46 du livre.

Il s'agissait pourtant d'un geste plus qu'honorable mais pas que... il voulait éviter qu'on reproche à la France ce qui fut une honte pour l'Angleterre qui décapita son roi Charles 1er Stuart en 1649...

Angoulême surplombe la Charente du haut de son éperon rocheux. Le centre ville est très agréable. Marguerite d'Angoulême, sœur de François 1er, est née dans le château devenu la mairie. C'est une femme de lettre surnommée "la dixième des muses".

Guillaume Guez de Balzac fait construire à Balzac un château vers 1600, son fils Jean Louis est l'un des premiers à faire partie de la toute nouvelle Académie Française en 1634. Il fut surnommé le Réformateur de la langue française.

Question d'école :

A-t-il un lien avec Honoré de Balzac ? Réponse page 62...

Château aussi sur le site de Fleurac où passe le chemin de halage... très beau coin avec des petites iles reliées par des passerelles

A Fléac, il y a la veillée aux Etoiles et on aime bien danser aussi !

 

Marsupilami, vous connaissez ? Hé bien, sa maison est à l'Ile Marquet

Houba houba...

 

A Mouthiers-sur-Boëme, il y a le Moulin du Verger qui date de 1539, est une fabrique de papier à l'ancienne, fait main par Jacques Brejoux.

Dans le coin, le Roc de Sers est un site archéologique... Les grottes du Quéroy s'étalent sur plus d'un km vous entrainant dans un labyrinthe de stalactites, de stalagmites, draperies et rivières souterraines.

Savez vous qu'à Touvre se trouve une des plus grandes résurgences de France ?

 

A Celletes, un collectif de 20 familles ont racheté le domaine d'Echoisy pour en faire un éco hameau intergénérationnel écoresponsable et solidaire. Si vous êtes intéressé, allez à "l'Oasis du coq à l'âne".

 

Le théâtre d'Orange en Vaucluse est réputé mais savez vous que celui de Saint-Cibardeaux est plus grand ? Il est situé sur la Via Agrippa reliant Lyon à Saintes.

 

A Montignac-Charente, c'est le donjon, vestige d'une ancienne place forte perchée au-dessus d'un méandre de la Charente. 

 

Ruffec, capitale du Nord Charente 

Bioussac, son parc et Jardin de l'Abrègement avec ses 8 hectares autour d'une belle demeure du 18ème siècle et ses sculptures originales faites des bois sinistrés de la tempête de 1999.

Une petite cité de caractère qui vaut le détour : Nanteuil-en-Vallée dont la salle du trésor est le dernier vestige de l'abbaye fondée vers 780.

Un autre village qu'on aime : Verteuil-sur-Charente et son château où François de la Rochefoucauld écrivit ses fameuses maximes !

L'imposant manoir domine la Charente. Edifié au 15ème siècle par la famille de la Rochefoucault, il est superbement rénové.

 

A Ligné, c'est un cimetière de templiers que vous trouverez et pour le logis de Marguerite de Valois du XVème siècle, il faudra aller jusqu'à Tusson.

 

Les très beaux Jardins européens de Salles-de-Villafagnan et puis si vous aimez, il y a les fouilles de la villa gallo-romaine à Paizay-Naudoin-Embourie, les chevaux au château de Saveilles ou se baladder en voiture ancienne pour terminer par une partie de pêche à l'étang du Breuil-Tison.

Mais pour la fête médiévale, c'est au château de Saint-Germain-de-Confolens...

 

Les jeunes designers sont invités au domaine de Boisbuchet à Lessec pour y créer des constructions durables et responsables.

 

A Esse, les ostensions limousines sont une tradition religieuse et populaire remontant à la fin du Xème siècle. Elles se déroulent tous les 7 ans et commencent le lundi de Pâques. Les prochaines ? Si mes calculs sont bons... ce devrait être en 20...23 !! Donc, préparez vous à accompagner les reliques. 

 

Si vous aimez le moyen-âge, allez donc sur la route de Brillac, près du pont Binot où un village gaulois a été reconstitué cool !

Vous avez aussi la cité gallo-romaine de Cassinomagus qui possède les thermes les mieux conservés de France aux murs en impactite, une roche terrestre modifiée par l'impact d'une météorite.

 

Près de Brigueuil au vieux bourg perché, le château de Rochebrune a été harmonieusement restauré. Il appartenait à Blaise de Montluc, maréchal de France et gouverneur de Guyenne qui mena contre les protestants une lutte implacable.

Un autre bel ouvrage bien retapé par le courage et l'énergie de ses propriétaires est le château de Peyras à Roumazières (15ans de travaux ! Chapeau bas m'sieur dame)

 

Un coin de paradis pour les poissons, les pêcheurs, les oiseaux et les ornithologues ? Allez du côté des barrages de Lavaud et de Mas Chaban peut être en vélorail ? Il est à Manot...

 

Et c'est au Domaine des Etangs à Massignac que vous êtes convié au château du 11ème siècle à la table étoilée des Dyades où Loïc Lecoin travaille les produits du potager et ceux des producteurs locaux... Cadre super ! Pièces d'eau... Ce n'est pas moi qui paye l'addition... ;-) 

 

La Rochefoucauld ! Au 10ème siècle, les normands envahissent la région, Foucauld, le frère du vicomte de Limoges, construit un camp fortifié sur la roche surplombant la Tardoire : la roche à Foucauld.

Est il besoin de nommer le plus célèbre de cette famille ? François, auteur des Maximes et grand expert en ciselage de phrases à la manière du grand siècle dont Volaire lui-même en fit l'éloge.

 

Ce château est considéré comme la perle de l'Angoumois ! Style féodal et renaissance...

 

La Rochefoucauld est également réputée pour ses charentaises ! Il fait tellement bon dedans, heureusement, elle a pu renaitre de ses cendres...

 

Tout son parcours est dans le livre à partir de la page 104.

Savez vous qu'il existe le lancer de charentaises ? Ha ha, attention au claquage des muscles !

 

Continuons notre visite dans ces villages où les maisons se regroupent autour de leur église comme Cellefrouin où la lanterne des morts est la plus parfaite de France ! Elle date du XIIème siècle et devait guider les défunts grâce à une lampe allumée dès le crépuscule.

Sainte Colombe, Coulgens, La Rochette, Rancogne, Vilhonneur, Montbron où Hermès a installé un atelier de maroquinerie de luxe en 2012, Pranzac...

 

Et si vous aimez découvrir les grottes, vous avez le choix !

grottes du Placard, du Visage, de Fontéchevade, de Montgaudier, du Quéroy, de Rancogne : lieu de RV de milliers de chauve-souris.

 

Dans le SUD Charente, perchée sur sa colline isolée, Villebois-Lavalette, ses remparts et son château et une spécialité à voir ci-dessous.

 

LE PAYS D'HORTE

L'une des régions les plus sauvages de la Charente. 

Rougnac où le logis du Repaire forme un joli site avec des étangs. 

A Combiers, c'est l'arboretum qui mérite votre visite.

Le château de la Rochebeaucourt et ses mystérieux vestiges

A Charras, l'église et le château dominent la forêt 

L'abbaye de Fontaine-Vive a été retapée mais le prieuré Saint Jean Baptiste de Ronsenac est en mauvais état... 

 

Un bel endroit pour un mariage : le château de la Couronne à Marthon

quant à celui du château de la Mercerie, il est digne des plus beaux contes de fée ! 

 

Après la terre sauvage, c'est la douceur de la petite champagne charentaise qui séduit avec toujours autant d'églises (voir chapitre ci-dessus) et de nombreux châteaux.

Citons le manoir du Maine-Giraud à Champagne de Blanzac qui appartenait au ténébreux Alfred de Vigny

Question d'école :

Quel surnom avait-il donné à son manoir ? Réponse... vous savez où

 

Chillac possède 2 châteaux qui forment un ensemble assez pittoresque avec l'église Saint Sulpice.

 

Si vous voulez voir le fadet des laiches de juin à août, allez donc faire un tour aux étangs de Touvérac, d'anciennes carrières de kaolin, cet argile que l'on retrouvera aux étangs de Guizengeard à la gamme chromatique étonnante due au micro-organismes réagissant à la lumière.

C'est quoi le fadet des laiches ? Ha ha, vous connaissez ma réponse !

 

Baignes-Sainte-Radegonde, un château au style bien curieux que l'on doit à l'inventeur de la graphologie mais au fait, c'est ki ki c't'inventeur ?

Ha ha... 

 

Un château qui se remet péniblement de ses cendres est celui de Montchaude, un nom prédestiné ? Il a brûlé en 2013 !

 

A Mainfonds, tous les ans, une compétition de vol de montgolfières embrase le ciel !

 

Nous sommes à la limite de la Charente et de la Dordogne avec ses collines, de petites vallées, des pins, des châtaigniers et toujours les églises mais si vous voulez voir elfes et lutins, peut être les verrez vous dans les jardins du Coq à Montignac-le-Coq.

 

A Nonac, le château de la Léotardie et à Brossac, les restes d'une villa gallo-romaine.

 

Une plage ! LA plage de l'étang Vallier et le départ de 14 sentiers de randonnée.

 

Plus loin, Chalais connu pour ses foires aux veaux et son château qui appartenait à un certain Talleyrand, racheté en 2011 par Yves Lecoq (humoriste).

 

L'un des plus beaux villages de France : Aubeterre-sur-Dronne, est un ancien village fortifié.

 

 

LES SPÉCIALITÉS pour bien se régaler !

Au bord de la Charente, la Ribaudière  (escargots petits gris à la graisse de canard, bouillon d'ortie sauvage, biscuit de brochet, soufflé aux écrevisses et... et... une belle collection de cognacs.) histoire de vous mettre l'eau à la bouche.

 

Si vous aimez les foires, dans le vignoble des Fins Bois à Rouillac, c'est tous les 27 du mois !

Vous y trouverez probablement le Gouéron, une fameuse spécialité charentaise, délicieux gâteau de pommes mais seulement si vous y mettez le beurre de Charente, la pomme Belchard-Chanteclec, un pineau et un cognac d'un producteur local... cela va de soi.

 

A Angoulême, la Cokotte, le resto "brut de goût"

A Ruffec, la spécialité est le fromaget : un gâteau avec pâte brisée et fromage de chèvre égoutté.

 

A Confolens, on approche du Limousin et on déguste le Kroumir... mais qu'est ce que c'est que ça ?

C'est un bonbon à la pâte d'amande trempé dans du sucre d'orge au chocolat... nous le devons à un apprenti pâtissier qui, de retour de son service militaire en Kroumirie (nord-ouest de la Tunisie) a la nostalgie des saveurs de l'Afrique du Nord... 

 

Autre gourmandise est la Pichotte... recette confidentielle à croquer les yeux fermés pour savourer...

 

Une halte recommandée dans un restaurant bucolique, entre rivière et verdure, Au Moulin de la Tardoise où les produits du terroir sont à l'honneur : escargots charentais, truite de Magnac, pigeonneau et magrets de Nontron...

 

A Villebois-Lavalette, c'est la cornuelle qui se prépare chaque année pour les rameaux : un gâteau sec avec trois pointes et un trou au milieu... Mais à quoi peut-il bien servir ?

Réponse page 113 du livre 

Pour les croyants c'est un symbole de la Ste Trinité mais à Barbezieux, c'est une autre histoire... à découvrir... vous savez où ;-) 

 

Question d'école :

Tout le monde connait le melon charentais, n'est-ce-pas ? Mais est-il une spécialité charentaise ?

Réponse dans mon livre bien sûr ;-) 

 

Que cela ne vous empêche pas de la déguster l'été avec un bon pineau des Charentes !

Notre prochaine province ? Le Bourbonnais !

 

A bientôt, 

 

 

 

LA PROVENCE - 3ème partie

19/12/2022

LA PROVENCE - 3ème partie

Marseille :

une ville ancienne, sans doute la première ville fondée en Gaule... par les grecs de Phocée en 600 avant JC.

Phocée est une ancienne cité grecque d'Ionie qui se trouve actuellement en Turquie. 

Au moyen-âge, l'abbaye marseillaise de Saint Victor devient toute puissante en Provence.

Est-ce à la base commerciale établie dans le vieux port actuel par Protis et Simos pour développer le commerce de l'étain et de l'ambre ?

Ou à la navette, ce biscuit traditionnel en forme de cierge, préparé pour la chandeleur ?

Il faut dire que chacun s'en procurait une douzaine pour conjurer la foudre et le feu ! Chaque année, elles sont bénies après la messe de 6h15... il faut se lever très tôt car il y a la queue !

Marseille regorge de monuments historiques et de lieux d'histoire mais vous le savez maintenant, j'aime bien vous amener à découvrir chaque province hors "chemins touristiques"

Dans ce livre, c'est surtout en chansons que je vous guide dans la tradition de Vincent Scotto et l'opérette marseillaise tout cela grâce à une célébrité locale Moussu T e lei jovents

En voici un échantillon, tout le reste est à découvrir au fur et à mesure de mes pages ;-)

et voici le lien de leur site 

 

Arrêtons nous un instant devant le Palais de Cristal malheureusement fermé... Il fut un des hauts lieux de spectacles de music-hall où Fernandel, enfant, trouva sa vocation.

 

Marseille c'est aussi le plaisir de taquiner le poisson et d'attraper la Girelle ou le Rouget de roche...

Ce n'est pas connaitre Marseille que d'ignorer les acteurs de Marcel Pagnol ! 

Si vous n'avez pas vu au moins l'un de ces immenses succès :

Topaze, Marius, Fanny, La Femme du boulanger ou encore Manon des sources et La Fille du puisatier, vous ne connaissez rien à l'accent marseillais !

Ce que vous n'avez pas dans le livre, un interview de monsieur Pagnol où il raconte quelques anecdotes de ses films

 

Une autre célébrité : Henri Jacques Espérandieu qui a participé à la construction de la cathédrale de la Major, le Palais Longchamp et Notre Dame de la Garde ! Elle veille jalousement sur ses marseillais du haut de ses 9m70 magnifiée par Eugène Louis Lequesne dont la dorure a été effectuée par les ateliers Christofle.

 

Autre célébrité, c'est le "savon" de Marseille... pour moi, c'est celui de la Corvette qui est le top !

 

Bon, est-il nécessaire de rappeler qu'il y a... une certaine équipe de foot ? Allez l'OM 

En parlant de sport, la ruée des fadas prend de l'ampleur, regardez moi ça !

 

Et puis, c'est impossible de passer outre la plus belle des belles !

Cette mer si bleue dans laquelle le Comte de Monte Cristo s'échappa du château d'If

Ne passer pas à côté de la grotte Cosquer découverte "par hasard" par un plongeur sous-marin.

 

Voyons un peu ce qui se passe du nord au sud :

C'est à l'Estaque que vous trouverez les meilleurs chichis

A la Joliette, les plus gros bâteaux

A la plage des Catalans, on forme les meilleurs nageurs comme Florent Manaudou, Camille Lacourt...

Au Vallon des Auffes, la meilleure bouillabaisse chez Peron

                       La Corniche et le petit Nice, la meilleure table de Marseille, une histoire de famille...

Et à la plage du Prado ? - Bonne mère, c'est tout Marseille que t'y retrouve, con !

Pour les amateurs de surf, rendez-vous à la Pointe Rouge et pour la pizza, chez "l'Authentique"

Si vous aimez les petits coins discrets et sympathiques, allez donc au petit port de Callelongue et prenez un bon repas au restaurant de la Grotte.

 

A l'est de Marseille,

il y a une perle nommée Cassis, un spectaculaire amphithéâtre rocheux, entre les falaises rougeoyantes du cap Canaille et les criques blanches des calanques... Un décor grandiose !

C'est aussi l'un des plus anciens vignobles de France que vous trouverez certainement à la table de la "Villa Madie", un... 3 étoiles. 

De Cassis à la Ciotat, vous en avez plein les mirettes tellement c'est beau ! Et la baie de la Ciotat se termine par un spectaculaire "Bec de l'Aigle"

 

La Ciotat ? Vous avez entendu parler de ces chantiers navals créés en 1835 par Louis Benet, malheureusement fermé en 1980 et reconvertis en pôle de plaisance pour les yachts de luxe.

Ce que vous connaissez peut être moins, c'est que c'est là que les Frères Lumières ont tourné le premier film de l'histoire du cinéma : l'arrivée du train à la gare (1895). 

Ils avaient leur villa au bord de la mer et si vous avez vu "l'arroseur arrosé", vous y étiez ! Le film fut tourné à cet endroit et il fait toujours autant rire mais imaginez à cette époque !! 

 

Nichée au creux d'une calanque luxuriante, un vrai paradis : Figuerolles, République Indépendante depuis 1954 avec sa propre monnaie.

 

Cher à Pagnol, Aubagne et le massif du Garlaban, né à Aubagne, il passait ses vacances au hameau de la Treille, une bastide louée par la famille (voir le film Gloire de mon Père)

Aubagne, c'est aussi les céramistes et les santonniers

Mais d'où viennent ils ces santons ?

Pour le savoir, allez à la page 43 de mon livre, vous avez toute l'histoire en chansons, en images et de ma plume ;-)

 

Aubagne, c'est aussi le siège de la Légion Étrangère

 

Côté ouest de Marseille

 

La Côte Bleue, entre le golfe de Fos et l'Étang de Berre, avec les reflets turquoise ou saphir de ses eaux : une succession de délicieuses criques rocheuses et de larges anses de sable et galets.

La calanque de Niolon où les maisons sont accrochées sur l'à-pic impressionnant... un parfum d'authenticité

 

Plus loin, à Rove, ce sont les chèvres aux cornes majestueuses qui ont la vedette : leur lait donne "La Brousse du Rove" : un fromage frais au lait cru et entier, AOP depuis 2020.

Serez vous étonné si je vous dis qu'il est présenté dans des faisselles... en forme de corne ?

 

Ah il y avait bien longtemps que je ne vous ai posé 

Une question d'école !

D'où vient l'expression "arriver à l'heure des brousses" ? Réponse page 53... du livre, bien sûr

 

Ensuès-la-Redonne : pléthore de petits ports, de calanques, de criques, d'abris... de quoi ravir tous vos sens... depuis la Madrague de Gignac, on aperçoit Marseille, à Rouet-Plage, de bien belles demeures tout le long de la crique et Carry-le-Rouet est devenu la plus importante station balnéaire de la Côte Bleue où la foule se précipite au moment des oursinades.

C'est là que siège le parc marin chargé de protéger la faune et la flore.

Vous ne manquerez pas Sausset-les-Pins et si vous aimez les pizzas, chez Gusto di Napoli... une heure d'attente pour déguster l'une des meilleures pizzas du... monde !!

et vous longez comme cela jusqu'à cap Couronne

 

Puis, c'est Carro, un joli petit port de pêche et nous voilà à Martigues, la Venise provençale ! Une vraie carte postale qui attire les amoureux de la lumière, peintres ou cinéastes.

La spécialité locale, c'est la poutargue : oeufs de mulet... le poisson bien sûr (ha ha ha), à râper sur un plat de pâtes ou sur des toasts beurrés, coupée en fines tranches.

 

Ce que vous connaissez peut être moins et c'est bien dommage : "Les Flâneries au Miroir"

Vers le 10 septembre, le temps d'un week-end, les masqués vénitiens de France défilent dans les rues de Martigues, paradant dans leurs costumes absolument époustouflants, magnifiques et le soir, spectacle sons et lumières !

 

A l'extrémité du canal qui relie l'étang de Berre à la mer, Port-de-Bouc... rien à voir avec l'animal mais du latin boca qui veut dire embouchure.

Beaucoup d'activités industrielles :

  • La Phocéenne, raffinerie de pétrole en 1894
  • Les Chantiers et Ateliers de Provence en 1899
  • Et deux usines chimiques deux ans plus tard

 

Mais de juin à août, ce sont les Sardinades qui attirent le plus de monde : musique et danse !

 

Fos-sur-Mer devenu le lieu idéal, après l'éclatement de l'Empire Ottoman à la fin de la guerre 14-18, pour raffiner le pétrole que la France reçoit de l'Irak etc.

BP à Lavéra, Shell à la pointe de Berre, Total à la Mède et Esso à Fos.

Si vous aimez la vue sur les raffineries, vous apprécierez les trois grandes plages de sable qui s'étirent sur 6 km du littoral.

 

Question d'École :

D'où vient l'origine du nom de Fos ? De la page 62 à 67 de mon livre !

Encore une histoire de romains et de barbares, d'envahissement et de bagarres... qui se termine par un massacre à Mallemort, village perché dominant la Durance qui veut dire "la mauvaise mort"

 

Après Saint-Mitre-les-Remparts (remparts du 15ème siècle), le site archéologique de Saint Blaise est un oppidum situé à l'extrémité nord du plateau de Castillon, de la mer, de l'étang de Berre et de divers étangs. C'est là qu'était exploité un sel de qualité et les étrusques de Toscane.

 

Marignane.. bien oui les avions mais pas que : Caïus Marius y avait établi un premier camp puis le général Marinius a donné son nom à la cité après avoir chassé les envahisseurs. Je vous l'ai dit : une histoire de romains et de barbares...

De beaux villages avec vue sur l'étang de Berre comme Miramas-le-Vieux, Cornillon-Confoux et les pieds dans l'eau à Saint-Chamas

 

Nous voici maintenant à Aix en Provence

Le blason est celui du Roi René représentant qui il était : roi de Jérusalem, roi de Naples, duc d'Anjou et comte de Provence... et dans le livre sur la Lorraine, on verra qu'il en était le duc ainsi que le duc de Bar, rien que ça !

 

Aix, une ville d'eau, d'art et universitaire autrement dit une plaque tournante qui remporte un franc succès.

C'est aux phocéens de Marseille que nous la devons : ils sont enquiquinés par des gaulois installés sur leur oppidum d'Entremont et comme ils ne sont pas guerriers mais commerçants, ils font appel aux romains qui règlent le problème.

Une fois l'oppidum détruit, il crée une ville près des sources thermales dont ils sont friands et la nomme "Aquae Sextiae", les eux de Sextius.

Ils s'y plaisent bien et Jules César terminera la conquête de la totalité du pays, sauf... un petit village ??? 

Question d'école :

Mais de quel village je parle ? Si vous n'avez pas la réponse, vous êtes nuls (pardon) mais quand même !! Un gros, un petit chien et un petit malin

 

Aix... fait penser à juste titre aux fameux calissons d'Aix ! Au son de "La Coupo Santo", ils sont bénis tous les ans, un grand moment à partager avec ferveur et... à déguster tout pareillement.

 

Un peintre célèbre et chanté : Cézanne, dont la bastide familial est au Jas de Bouffan, nous emmène vers la Sainte Victoire.

 

Autour d'Aix-en-Provence

Vauvenargues, au pied de la Sainte Victoire et son château où Picasso repose dans le parc

Beaurecueil, l'heure de Cézanne : le soleil déclinant et certainement la plus belle vue sur la Sainte Victoire

Les carrières de Bibémus peintes par l'artiste : 11 huiles, 16 aquarelles malheureusement presque toutes aux États-Unis.

 

Bouc-Bel-Air, Cabriès, l'aqueduc de Roquefavour de 375m de long et 83m de haut, Ventabren où vous pouvez faire halte au délicieux restaurant de Dan B, Eguilles qui domine la vallée de l'Arc, Gardanne, Mimet : le plus haut village des Bouches du Rhône

 

Poursuivons vers le nord-ouest en direction de Salon-de-Provence avec ses cours ombragés, la fontaine moussue qui date du 18ème siècle "la belo grand-fouent-espeloufido", la Tour de l'Horlogue et le château de l'Emperi où se trouve l'une des plus riches collections d'uniformes militaires française de Louis XV à la première guerre mondiale, avec comme fleuron l'époque napoléonienne.

 

C'est au cœur du vieux quartier qu'un certain Nostradamus avait son bureau, voyageur au fin fond de l'Europe et en Orient, il élabore des remèdes dont il garde jalousement le secret puis, retiré à Salon, il se consacre à l'astrologie et publie les fameuses "Centuries Astrologiques" énigmatiques il faut bien le dire mais fait sa gloire encore aujourd'hui.

 

Salon, c'est la base de la patrouille de France ! 

 

Et encore en activité : deux savonneries, celles de Marius Fabre et Rampal-Latour.

 

Le château de la Barben fut la propriété de la famille Forbin pendant 500 ans

 Guillaume Forbin était pelletier lorsqu'il vint s'installer à Aix

Mais c'est un pelletier ? Une personne qui prépare, travaille et vend des peaux à fourrure. 

Ils vont devenir l'une des plus puissantes familles marchandes de Marseille en se lançant dans le commerce maritime.

Palamède de Forbin achète le château au Roi René et participe activement au rattachement de la Provence au royaume de France. 

Il est anoblit par Louis XI qui le nomme gouverneur de la province mais c'est Claude de Forbin qui est le plus connu : contraint de s'engager dans la marine pour échapper à la justice à la suite d'un duel, il se taille une belle réputation !

Aux Antilles contre les flibustiers, 

En Méditerranée contre les barbaresques

Au Siam, à Pondichéry et contre les anglais avec son ami Jean Bart : faits prisonniers, il s'évadent des des conditions rocambolesques.

Tout le détail de cette épopée dans mon livre mais ils réalisèrent l'exploit de faire 64 lieues sur une chétive embarcation dans la Manche en moins de 48h. Ils débarquent près de Saint-Malo où ils apprennent que leur mort avait été annoncée...

A peine remis de ses blessures, Claude reprend la chasse à l'Anglais. Après 40ans de service, il se retire au château Saint-Marcel à Marseille où il rédige ses mémoires.

6 navires de la marine nationale ont porté son nom. Le dernier est la frégate Robin, un vaisseau de défense anti-aérienne armé de missiles.

 

Saint-Cannat, victime le 11 juin 1909, d'un terrible tremblement de terre qui fera 10 victimes et détruira de beaux bâtiments et maisons du village dont le Château-Neuf, maison natale du Bailly de Suffren, un autre grand marin français.

 

Lambesc, Vernègues où le Repaire accueille les affamés, seule maison épargnée par le tremblement de terre.

 

Une autre perle de notre Provence : Saint-Rémy-de-Provence, la chérie des artistes et des touristes. Plein de petits bistrots qui servent l'escabèche, l'aïoli, la soupe au pistou... 

  • La rétro-gourmandise du Petit-Duc
  • Les fruits confits de chez Lilamand
  • L'alphabet en chocolat de Joël Durand
  • Les tapenades de l'épicerie du Calanquet
  • Les vins de Dominique Hauvette

 

C'est sur le plateau des Antiques que s'élevait la riche cité romaine de Glanum, détruite par les barbares à la fin du IIIème siècle. Il ne reste plus qu'n cénotaphe (monument funéraire) et un arc de triomphe.

 

Fontvieille, le moulin de Daudet

Maussane-les-Alpilles

Eygalières, l'un des villages les plus chics des Alpilles

Orgon

 

Et les Baux-de-Provence, perché sur son nid d'aigle, un merveilleux village fortifié.. mieux vaut le visiter au printemps ou à l'automne car les touristes y viennent en masse !

Les seigneurs des Baux étaient très turbulents et chaque année, au coeur d'un décor exceptionnel et naturel, vous pouvez revivre leur histoire.

 

Après tant d'émotions, allez donc vous reposer à la Baumanière, hôtel de luxe et cuisine triplement étoilée.

 

Tarascon, on pense à la Tarasque et à Tartarin mais il y a aussi le château du roi René, à la fois militaire et résidentiel et juste en face, la collégiale royale.

 

C'est aussi là que se trouve Souleiado, spécialiste des tissus provençaux.

 

Tartarin de Tarascon, personnage burlesque d'Alphonse Daudet et à l'Abbaye Saint-Michel-de-Frigolet, c'est l'élixir du révérend Père Gaucher qui inspira notre écrivain et auteur dramatique.

 

Entre deux Boulbon, une ancienne place forte vaut le détour.

 

Graveson, Maillane où Frédéric Mistral a habité de 1876 à 1914, des villages où on fête La Saint Eloi avec des charrettes richement décorées, le saint bien sûr, les tambourinaires et les habitants aux costumes provençaux.

 

Arles est le dernier port fluvial sur le Rhône avant son embouchure. Les grecs phocéens de Marseille y installent un comptoir commercial dès le 6ème siècle avant JC.

L'histoire d'Arles mérite qu'on s'y attarde et elle début page 124 de mon livre.

 

Van Gogh y arrive en 1888 et réalisera plus de 200 toiles malgré le fait que les arlésiens le trouvent un peu zinzin ce qu'il devait penser aussi de lui puisqu'il accepte d'être enfermé à l'asile Saint-Paul-de-Mausole après s'être mutilé l'oreille gauche.

 

Arles, c'est aussi les fêtes, celle des gardians, l'élection de la reine d'Arles, fin août la ville redevient romaine pour 5 jours, en septembre c'est la fête des prémices du riz, à Pâques la féria...

 

Question d'école :

D'où vient l'expression "Jouer l'Arlésienne" et que veut elle bien dire ?

 

A proximité d'Arles, l'abbaye de Montmajour fondée en 948

La Crau, une plaine de galets et graviers où paissent les moutons mérinos

 

Et nous voilà en Camargue

Dans le livre sur le Languedoc, nous avons traversé la petite Camargue, aujourd'hui, c'est la grande Camargue que nous visitons.

 

Flamants roses, crin blanc, taureaux et gardians... bon oui les moustiques aussi

 

Et son joyau : Les Saintes-Maries-de-la-Mer

Terre d'accueil des gitans, honneur aux Saintes arrivées dans une frêle embarcation après avoir été chassées de leur pays : Marie Jacobé, Marie Salomé, Marie Magdalena, toutes amies de Jésus avec leur servante Sarah, patronne des gitans.

 

Leur dévotion à Sainte Sarah est très grande. Le pèlerinage du mois de mai chaque année dégage une ferveur peu commune. 

Mais savez vous à qui la Camargue est devenue terre d'asile du peuple gitan ?

Savez vous à qui la Camargue doit le fait de préserver son site et sa faune ?

Un homme à la vie bien remplie, amoureux fou de ce coin de paradis, toujours en faveur des minorités opprimées

 

Savez vous qu'une autre Camargue existe ?

Que ce même homme accueillit sur les terres camarguaises les indiens d'Amérique ramenés par Buffalo Bill et la troupe du Wild West Show... une histoire qui m'a été rapportée et peu connu même des gens du cru.

 

Alors, non, je ne vais pas tout vous raconter ici, il vous faudra acheter mon livre.

 

Nous allons quitter cette partie importante qu'est la Provence pour nous retrouver au du Cognac et des charentaises !

 

A bientôt,